Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Le porte-parole d’Abbas affirme qu’il n’y aura pas de sécurité régionale sans État palestinien

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas tenant une conférence de presse conjointe avec le président turc Recep Tayyip Erdogan après leur rencontre au complexe présidentiel d'Ankara, le 25 juillet 2023. (Crédit : Adem Altan/AFP)
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas tenant une conférence de presse conjointe avec le président turc Recep Tayyip Erdogan après leur rencontre au complexe présidentiel d'Ankara, le 25 juillet 2023. (Crédit : Adem Altan/AFP)

Le porte-parole du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas a déclaré qu’il ne pouvait pas y avoir « de sécurité ni de stabilité dans la région » sans un État palestinien.

Ces remarques font suite au rejet jeudi par le Premier ministre Benjamin Netanyahu d’appels des États-Unis à prendre des mesures en faveur de la création d’un État palestinien après la guerre.

Les commentaires du bureau d’Abbas font écho à ceux faits quelques heures plus tôt par le porte-parole du Département d’État américain, Matthew Miller, qui a affirmé que la sécurité à long terme d’Israël dépendait de la création éventuelle d’un État palestinien afin de résoudre le conflit.

« Sans la création d’un État palestinien indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale avec les frontières de 1967, il n’y aura ni sécurité ni stabilité dans la région », a déclaré le porte-parole d’Abbas, Nabil Abu Rdeineh, selon l’agence de presse palestinienne Wafa.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.