Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Les victimes de crimes sexuels du Hamas doivent « briser le silence » – responsable ONU

Pramila Patten, représentante spéciale de l’ONU chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit. (Crédit : Bureau de la représentante spéciale du Secrétaire général sur la violence sexuelle dans les conflits/ONU)
Pramila Patten, représentante spéciale de l’ONU chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit. (Crédit : Bureau de la représentante spéciale du Secrétaire général sur la violence sexuelle dans les conflits/ONU)

Les femmes israéliennes victimes des crimes sexuels présumés du Hamas le 7 octobre doivent « briser le silence » et raconter ce qu’elles ont subi, a affirmé lundi la représentante spéciale de l’ONU en charge de la question des violences sexuelles en période de conflit.

« J’ai un message pour les survivants, j’ai un message pour les familles des victimes et un autre pour les témoins: s’il vous plait, brisez le silence car votre silence constituera une autorisation pour les coupables », a déclaré Pramila Patten.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.