Macron s’adresse à la communauté française
Rechercher

Macron s’adresse à la communauté française

S’exprimant sur l’affaire Sarah Halimi, le président a déclaré savoir “combien dans ce contexte l’émotion est encore forte après la décision de la Cour d’appel rendue sur l’assassinat” de cette femme juive parisienne en 2018.

“Je ne peux vous parler avec le cœur car je suis le garant de l’indépendance de la justice”, a-t-il exprimé. “Le président de la République n’a pas à commenter une décision de justice ni à la remettre en cause. Un pourvoi en cassation été formé et constitue un pourvoi possible en état de droit.”

Emmanuel Macron a dit avoir été touché par les nombreuses lettres qu’il a reçues, exprimant une certaine “colère et rage” à l’idée que la justice ne puisse pas être faîte. “La justice française a reconnu le caractère antisémite de ce crime et cela personne ne peut le remettre en cause”, a-t-il néanmoins rappelé.

“La justice doit avoir lieu et je saisis la demande de procès. La question de la responsabilité pénale est l’affaire des juges ; celle de l’antisémitisme est celle de la République. Le besoin de procès est là, le besoin que toutes les voix s’expriment, et qu’on comprenne ce qu’il s’est passé.”

C’est vous qui le dites...