Multiples arrestations après une nuit d’émeutes
Rechercher

Multiples arrestations après une nuit d’émeutes

Les émeutes et les affrontements nocturnes entre Juifs et Arabes se poursuivent jusqu’aux premières heures de la matinée de vendredi, et la police a procédé à des dizaines d’arrestations.

La police israélienne a déclaré avoir arrêté 43 suspects au cours d’une nouvelle nuit d’émeutes intenses dans la ville de Lod, dans le centre d’Israël.

À Musmus, près de Haïfa, la police a arrêté 11 résidents pour avoir jeté des pierres, mis le feu à des pneus et endommagé des feux de circulation. La police a déclaré avoir utilisé des « moyens de dispersion », mais n’a pas donné de détails.

À Tel Aviv, la police a arrêté deux hommes qui portaient des couteaux dans l’intention de causer des troubles, selon la police.

À Beer Sheva, 13 personnes ont été arrêtées, selon la police. Les forces de l’ordre ont déclaré avoir utilisé les réseaux sociaux pour identifier les personnes qui planifiaient un rassemblement illégal. Les personnes arrêtées portaient un arsenal d’armes artisanales.

La police, qui a été accusée d’échouer à contenir les troubles dans la ville et dans d’autres villes judéo-arabes, a souligné que les agents de la police des frontières étaient « présents dans les zones de friction et de rassemblement, et ont dispersé les émeutiers en utilisant des dispositifs anti-émeutes ».

C’est vous qui le dites...