Netanyahu accuse le Hamas de « commettre un double crime de guerre »
Rechercher

Netanyahu accuse le Hamas de « commettre un double crime de guerre »

S’exprimant désormais en anglais, Netanyahu qualifie les tirs de roquettes du Hamas sur Jérusalem lundi soir – le coup d’envoi des combats de cette semaine à Gaza – « d’attaque totalement non provoquée ».

« Vous savez et je sais qu’aucun pays ne tolérera cela. Israël ne tolérera pas cela. Israël a répondu avec force à ces attaques et continuera de répondre avec force », dit-il.

Il accuse le Hamas de « commettre un double crime de guerre » en tirant des roquettes sur des citoyens israéliens depuis les centres de population de Gaza.

Il vante le « soin particulier » qu’Israël prend pour éviter les pertes civiles, comme alerter les occupants des bâtiments qu’il va frapper avant de les bombarder.

Il remercie également le président américain Joe Biden pour son « soutien clair et sans équivoque ».

Netanyahu évoque ensuite la violence ethnique en Israël.

« L’Etat juif ne tolérera pas les pogroms contre nos citoyens. Nous ne permettrons pas à nos citoyens juifs d’être lynchés ou de vivre dans la peur de gangs arabes meurtriers. Nous ne tolérerons pas l’incendie des synagogues et l’incendie des biens », dit-il.

Il dit également qu’Israël ne permettra pas aux Juifs de faire justice eux-mêmes « et d’attaquer des Arabes innocents ou de lyncher des Arabes innocents », notant l’incident de Bat Yam.

« Tolérer cette violence inacceptable, c’est ouvrir la voie à l’anarchie », dit-il.

Netanyahu conclut : « Je suis convaincu qu’Israël sera en mesure de faire face à ces menaces de l’extérieur et à ces menaces de l’intérieur. »

C’est vous qui le dites...