Israël en guerre - Jour 288

Rechercher

Netanyahu aux chefs des conseils du sud : le Hamas sera détruit

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, au centre, pose la première pierre d'une nouvelle communauté, Ofir, alors qu'il rencontre les dirigeants municipaux des communautés proches de la bande de Gaza, le 29 novembre 2023. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, au centre, pose la première pierre d'une nouvelle communauté, Ofir, alors qu'il rencontre les dirigeants municipaux des communautés proches de la bande de Gaza, le 29 novembre 2023. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

Dans un enregistrement de la réunion que vient de tenir le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec les chefs des conseils locaux dans les zones où les terroristes dirigés par le Hamas ont perpétré leurs massacres le 7 octobre, on entend Netanyahu dire que « le prix à payer pour accepter de mettre fin aux combats est que vous laissiez le Hamas sur place, que [Yahya] Sinwar émerge des décombres et fasse le signe du « V ». Je n’accepterai pas cela ».

Selon Netanyahu, Sinwar voulait initialement libérer seulement deux otages israéliens et sept Thaïlandais, ce qu’il a refusé. Plus tard, Sinwar a proposé 50 otages, pour une trêve de cinq jours, avant que l’accord actuel ne soit conclu, selon le Premier ministre.

On entend ensuite une participante dire que « c’est le pire manquement que nous ayons jamais eu, y compris avec la direction [nationale]… Nous avons crié à propos de tout cela », dit-elle en référence aux préparatifs manifestes du Hamas en vue de l’assaut. On nous a toujours dit : ‘Le Hamas est dissuadé.’ Nous y avons cru. Nous vous avons cru », déplore-t-elle. « Comment rétablir la sécurité et le sentiment de sécurité ? »

« Tout d’abord, par la destruction du Hamas », répond Netanyahu. « Ensuite, en veillant à ce qu’aucun autre groupe de ce type ne prenne le contrôle de Gaza. »

Il affirme qu’Israël conservera le contrôle de la sécurité de la bande de Gaza et qu’il l’a dit au président Biden, tout en soulignant qu’il apprécie l’aide apportée par le président dans le cadre du retour des otages.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.