Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Netanyahu déterminé à adopter la loi sur la « raisonnabilité » comme prévu

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré aux députés de la coalition que si aucun accord ne pouvait être trouvé avec l’opposition sur le projet de loi du « caractère raisonnable », celui-ci serait adopté dans sa forme actuelle lundi, comme prévu, rapporte la Douzième chaîne.

La chaîne de télévision rapporte également qu’il n’y a pas eu de contact entre les leaders de la coalition et les leaders des partis d’opposition, Yaïr Lapid et Benny Gantz, au cours du week-end.

Le reportage suggère que Netanyahu n’est pas prêt à assouplir unilatéralement les dispositions du projet de loi – qui empêchera le contrôle judiciaire des décisions gouvernementales et ministérielles en fonction de leur « caractère raisonnable » – ou à accéder à l’appel du ministre de la Défense Yoav Gallant pour retarder le vote et donner plus de temps pour négocier un compromis sur le projet de loi.

La Douzième chaîne rapporte également, sans citer de sources, que le chef d’état-major de Tsahal, Herzi Halevi, a déclaré à Netanyahu et à Gallant que si la loi est adoptée et que le vœu de centaines de pilotes de réserve volontaires de cesser leur service prend effet, les capacités opérationnelles de l’armée de l’air israélienne seront affectées de manière négative dans les 48 heures.

Le ministre de l’Éducation Yoav Kisch (Likud), un ancien pilote de combat, a déclaré à la Douzième chaîne que la loi sur le « caractère raisonnable » ne signifie pas « la disparition d’Israël et la fin de la démocratie ». « Le gouvernement ne peut pas capituler face à la pression de certains militaires », ajoute-t-il.

La même chaîne de télévision cite des sources anonymes de la coalition qui affirment que celle-ci « ne peut pas céder à un groupe d’officiers dirigé par Ehud Barak » – l’ancien Premier ministre et ex-chef de Tsahal qui est cité à plusieurs reprises par les membres de la coalition comme une figure centrale qui galvanise l’opposition des réservistes à la réforme judiciaire.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.