Netanyahu devance Gantz, mais pas sûr de pouvoir former une coalition
Rechercher

Netanyahu devance Gantz, mais pas sûr de pouvoir former une coalition

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, inculpé pour corruption, abus de confiance et malversation dans une série d’affaires, devance lundi soir son rival Benny Gantz, selon les premières projections au terme des élections législatives en Israël.

Les sondages à la sortie des urnes diffusés après la fermeture des bureaux de vote créditent le Likud de M. Netanyahu de 36 ou 37 sièges sur les 120 du Parlement, contre 32 ou 33 pour la formation Kahol Lavan (Bleu Blanc) de son rival Benny Gantz.

C’est vous qui le dites...