Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Netanyahu : La guerre continuera jusqu’à ce que tous les objectifs soient atteints

Netanyahu a affirmé que la guerre contre le Hamas à Gaza se poursuivra jusqu’à ce que tous les objectifs d’Israël soient atteints, à savoir éliminer le groupe terroriste qui dirige Gaza, obtenir la libération de tous les otages et garantir qu’il n’y ait plus aucune menace en provenance de Gaza pour la sécurité d’Israël.

Le Premier ministre s’est exprimé ce soir avant une réunion du cabinet pour discuter d’un accord qui prévoit le retour d’au moins 50 otages – des enfants, des mères et des femmes – en échange d’un cessez-le-feu de 4 à 5 jours et de la libération de 150 à 300 prisonniers palestiniens.

« Nous sommes en guerre, et la guerre continuera jusqu’à ce que tous nos objectifs soient atteints », a-t-il dit.

Le retour des otages est une « priorité sacrée et j’y suis attaché », a-t-il ajouté.

« Nous avons devant nous une décision difficile à prendre, mais c’est la bonne », a-t-il ajouté. « Nous ne nous reposerons pas tant que tout le monde ne sera pas revenu. La guerre comporte des étapes et le retour des otages comportera des étapes. »

Le ministre de la Défense Gallant a déclaré que les ministres devront peser « des décisions importantes » au cours des « prochaines heures et jours ».

Gallant a affirmé que l’offensive terrestre d’Israël à Gaza était un facteur clé pour « intensifier la pression » sur le Hamas afin qu’il négocie et libère certains des 240 otages enlevés en Israël le 7 octobre.

« Sans la pression continue [sur le Hamas], il n’y aura aucune chance » d’obtenir la libération des prochains groupes d’otages, a-t-il dit, promettant qu’une fois le cessez-le-feu de 4 à 5 jours terminé, les opérations israéliennes à Gaza se poursuivront de « pleine force ».

Benny Gantz, ministre du cabinet de guerre, a déclaré que l’accord sur les otages proposé « constitue la base pour poursuivre les efforts opérationnels nécessaires [à Gaza], y compris dans le sud et éventuellement dans d’autres zones ».

« Je dirai honnêtement que cet [accord d’otages] est une ébauche difficile, douloureuse, mais elle est également juste », a déclaré Gantz.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.