Rechercher

Nimrod Aloni : « aucune raison de modifier le plan opérationnel »

Le général brigadier Nimrod Aloni s'adresse aux informations de la Douzième chaîne près de la frontière avec la bande de Gaza, le 6 août 2022. (Crédit : capture d'écran)
Le général brigadier Nimrod Aloni s'adresse aux informations de la Douzième chaîne près de la frontière avec la bande de Gaza, le 6 août 2022. (Crédit : capture d'écran)

Le chef de la division militaire de Gaza, dans une interview accordée à la Douzième chaîne, a déclaré que Tsahal avait « beaucoup » d’autres cibles du Jihad islamique palestinien à atteindre.

« Je ne vois aucune raison de modifier le plan opérationnel », déclare le général brigadier Nimrod Aloni.

« Il s’agit d’une opération contre le Jihad islamique palestinien. Il est clair que nous nous concentrons sur le Jihad islamique palestinien, à aucun moment le Hamas n’a fait partie du tableau », dit-il. « Le Hamas a également choisi, judicieusement, je dirais, de ne pas s’impliquer. »

Interrogé sur la date à laquelle l’opération se terminera, Aloni a déclaré : « à partir du moment où l’échelon politique le décidera, nous nous arrêterons bien sûr ».

« Déjà à ce stade, le coup moral et certainement physique porté au Jihad islamique palestinien, qui pensait pouvoir s’en tirer en menaçant la zone frontalière de Gaza – le coup porté aux commandants et aux membres, pour lequel il n’était pas prêt – déjà à ce stade a fortement influencé le groupe et compliquera ses activités à l’avenir », déclare Aloni.

C’est vous qui le dites...