Israël en guerre - Jour 142

Rechercher

Près de 40 % des bâtiments situés dans la zone tampon de Gaza auraient été démolis

Des soldats israéliens surplombant la bande de Gaza depuis un char d'assaut, dans le sud d'Israël, le 19 janvier 2024. (Crédit : Maya Alleruzzo/AP Photo)
Des soldats israéliens surplombant la bande de Gaza depuis un char d'assaut, dans le sud d'Israël, le 19 janvier 2024. (Crédit : Maya Alleruzzo/AP Photo)

Israël a rasé près de 40 % des 2 824 bâtiments de Gaza situés à moins d’un kilomètre de la frontière, selon une étude de l’Université hébraïque relayée par The Wall Street Journal.

Ces démolitions semblent faire partie d’un plan visant à créer une zone tampon d’un kilomètre de large à l’intérieur de la bande de Gaza.

Près de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, où la zone frontalière est la plus densément peuplée, quelque 67 % des bâtiments ont été détruits, selon l’étude du professeur Adi Ben Nun, qui a analysé des données satellitaires pour parvenir à ces chiffres.

D’anciens et actuels fonctionnaires ont déclaré au Wall Street Journal que certaines structures situées dans la zone prévue, dont la largeur variera en fonction de divers facteurs, pourraient être laissées en place.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.