Pro-palestiniens à Madrid : « c’est un génocide ! »; Un drapeau américain brûlé
Rechercher

Pro-palestiniens à Madrid : « c’est un génocide ! »; Un drapeau américain brûlé

Des manifestants brûlent un drapeau américain lors d'une manifestation marquant le 73e anniversaire de la "Naqba" (catastrophe) à Madrid le 15 mai 2021. (Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP)
Des manifestants brûlent un drapeau américain lors d'une manifestation marquant le 73e anniversaire de la "Naqba" (catastrophe) à Madrid le 15 mai 2021. (Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP)

Environ 2 500 personnes ont défilé samedi dans le centre de Madrid pour commémorer la Nakba, selon la police nationale.

Les participants ont brûlé un drapeau américain.

« Le silence des uns est la souffrance des autres », « Jérusalem capitale éternelle de Palestine », pouvait-on lire sur les banderoles et pancartes rédigées parfois en arabe brandies par les participants, parmi lesquels un grand nombre de jeunes femmes d’origine marocaine.

Des manifestants brûlent un drapeau américain lors d’une manifestation marquant le 73e anniversaire de la « Naqba » (catastrophe) à Madrid le 15 mai 2021. (Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP)

« Ce n’est pas une guerre, c’est un génocide ! », ont-ils scandé en remontant de la gare d’Atocha à la place de Sol.

Beaucoup de jeunes étaient enveloppés dans des drapeaux palestiniens.

« Ils sont en train de nous massacrer. Nous sommes dans une situation dans laquelle la Naqba (la « catastrophe » en arabe) se poursuit en plein XXIe siècle », a estimé auprès de l’AFP Amira Cheikh-Ali, 37 ans, fille de réfugiés palestiniens, faisant référence au terme utilisé pour désigner l’exode des Palestiniens après la création de l’Etat d’Israël en mai 1948.

« Nous voulons demander à l’Espagne et aux autorités européennes de ne pas collaborer avec Israël, car elles collaborent par leur silence » sur les violences en cours au Proche-Orient, a indiqué pour sa part Ikhlass Abousousiane, 25 ans, infirmière.

Les gens tiennent un grand tissu où l’on peut lire en partie « Palestina » alors qu’ils participent à une manifestation marquant le 73e anniversaire de la « Naqba », à Madrid le 15 mai 2021. (Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP)
C’est vous qui le dites...