Israël en guerre - Jour 139

Rechercher

Shabtaï : « Nous ne tolérerons pas la violence contre les forces de l’ordre »


Des manifestants affrontant la police alors qu'ils protestent contre la refonte judiciaire prévue par le gouvernement, à Tel Aviv, le 1er mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)

Des manifestants affrontant la police alors qu'ils protestent contre la refonte judiciaire prévue par le gouvernement, à Tel Aviv, le 1er mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)

Le chef de la police, Kobi Shabtaï, a affirmé que plusieurs policiers ont été blessés lors d’affrontements avec des manifestants, qu’il a qualifiés de « difficiles et tristes ».

S’exprimant après une évaluation de la situation avec des officiers supérieurs suite aux manifestations à Tel Aviv, lors desquelles la police a fait usage de grenades incapacitantes, de canons à eau et déployé des officiers à cheval, Shabtaï a estimé que la police avait été attaquée.

« Nous avons des officiers de police qui ont été blessés aujourd’hui en raison de la violence des manifestants et nous poursuivrons les responsables. La violence contre les policiers, comme le fait de jeter des pierres ou autres objets sur des policiers est, pour moi, le franchissement d’une ligne, que nous ne tolérerons pas. »

Shabtai a affirmé que la police s’engage à autoriser les manifestations et la liberté d’expression tant que les manifestants ne troublent pas l’ordre public, ni n’endommagent les biens ou les symboles du gouvernement.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.