Shas impose aussi une interdiction d’interviews après les propos d’un député
Rechercher

Shas impose aussi une interdiction d’interviews après les propos d’un député

Après le Likud, le parti ultra-orthodoxe Shas impose également une interdiction d’interviews à ses membres après que le député Moshe Abutbul a déclaré à la station de radio Kol Barala qu’il n’excluait pas une coopération avec les partis arabes ou à majorité arabe.

« Nous ne siégerons jamais avec des gens qui soutiennent le terrorisme mais nous avons de nombreuses collaborations avec les députés arabes », a-t-il dit.

C’est vous qui le dites...