Israël en guerre - Jour 195

Rechercher

Smotrich: La libération des otages « n’est pas le plus important » aujourd’hui

Le ministre des Finances et chef du parti HaTzionout HaDatit, Bezalel Smotrich, dirigeant une réunion de faction ,à la Knesset, à Jérusalem, le 12 février 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre des Finances et chef du parti HaTzionout HaDatit, Bezalel Smotrich, dirigeant une réunion de faction ,à la Knesset, à Jérusalem, le 12 février 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les otages qui sont actuellement retenus en captivité par le Hamas à Gaza « ne sont pas le plus important », a déclaré le ministre des Finances Bezalel Smotrich au micro de la station de radio publique Kan au cours d’un entretien qui était consacré aux négociations en cours qui portent sur la remise en liberté des 134 otages qui se trouvent encore dans la bande de Gaza. Tous ne sont plus tous en vie.

Alors qu’il lui était demandé s’il considérait le rapatriement des otages comme l’objectif le plus important dans la guerre contre le Hamas – une guerre qui a commencé dans le sillage de l’assaut meurtrier du 7 octobre sur le sol israélien – le ministre d’extrême-droite a répondu par la négative, disant que ce qui importait le plus était de détruire le Hamas.

« Pourquoi mettre les choses en compétition ? », a-t-il demandé. « Qu’est-ce qui est important aujourd’hui ? Nous devons détruire le Hamas ».

« C’est extrêmement important », a-t-il dit en évoquant les efforts visant à faire libérer les otages. « Mais vous devez comprendre que dire que ce sera ‘à n’importe quel prix’ est problématique. Nous devons libérer les otages, nous devons exercer des pressions sur le Hamas ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.