Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

Soroka : L’ex-otage Maya Regev, qui a reçu une balle dans la jambe, devra subir d’autres opérations

Les retrouvailles du frère et la sœur Maya et Itaï Regev, libérés de Gaza à quelques jours d'intervalle, avec un troisième membre de la fratrie à l'hôpital Soroka de Beer Sheva, le 30 novembre 2023, sur des photos distribuées par l'hôpital. (Autorisation)
Les retrouvailles du frère et la sœur Maya et Itaï Regev, libérés de Gaza à quelques jours d'intervalle, avec un troisième membre de la fratrie à l'hôpital Soroka de Beer Sheva, le 30 novembre 2023, sur des photos distribuées par l'hôpital. (Autorisation)

L’hôpital Soroka de Beer Sheva a partagé une mise à jour sur les trois otages libérés qu’il traite : Maya Regev, Itaï Regev et Elma Avraham.

Itaï Regev, 18 ans, a été libéré des geôles du Hamas dans la soirée mercredi et amené à Soroka pour retrouver sa sœur Maya, 21 ans, qui a été libérée dimanche. Le frère et la sœur ont été capturés par des terroristes palestiniens lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reim, le 7 octobre. Alors qu’ils tentaient de s’échapper, Maya a appelé son père en criant qu’on lui avait tiré dessus et que les terroristes essayaient de les tuer.

Alors que les anciens otages sont traités dans une poignée de centres hospitaliers, la politique d’Israël est d’hospitaliser les membres des familles ensemble. Tous les otages reçoivent un soutien médical et psychosocial complet de la part d’un personnel spécialement formé, dans des zones désignées des hôpitaux afin de protéger leur vie privée.

« À son arrivée à Soroka, Itaï a subi un examen médical pour évaluer son état. Dans le même temps, il a retrouvé ses parents, son jeune frère et sa sœur Maya avec beaucoup d’émotion. L’état physique d’Itaï est bon », a déclaré le docteur Dan Schwartzfox, directeur-général adjoint du centre hospitalier Soroka.

Maya est arrivée à Soroka avec une blessure par balle complexe à la jambe. À son retour en Israël, elle a subi une intervention chirurgicale pour stabiliser une fracture et elle devra subir d’autres opérations.

« Nous nous attendons à un processus de rééducation considérable pour elle », a souligné Schwartzfox.

Elma Avraham a été enlevée à son domicile du kibboutz Nahal Oz par des terroristes du Hamas le 7 octobre et libérée le 26 novembre 2023. (Autorisation)

Une actualisation a également été donnée au sujet d’Elma Avraham, 84 ans, qui a été libérée de sa captivité et amenée à Soroka dimanche soir dans un état critique avec tous ses signes vitaux « extrêmement bas », avant d’être mise sous respirateur.

Sa fille, Tali Amano, a accusé la Croix-Rouge d’avoir négligé sa mère pendant sa captivité et d’avoir refusé de lui apporter les médicaments qu’elle prend pour divers problèmes de santé.

Toujours hospitalisée dans l’unité de soins intensifs de Soroka, Elma respire depuis par ses propres moyens et est consciente.

« Nous faisons tout ce que nous pouvons pour faire avancer son rétablissement », a affirmé Schwartzfox.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.