Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Tsahal change de stratégie et passe à une guerre de basse intensité – média israélien

Un reportage indique que l’armée israélienne se prépare à changer de stratégie dans la bande de Gaza, indiquant qu’elle a mené autant de combats de haute intensité que possible et qu’elle doit maintenant s’engager dans une confrontation prolongée à basse intensité visant à renverser le groupe terroriste du Hamas, selon le journaliste militaire de la Douzième chaîne.

Ce changement, selon le reportage, coïncide avec les demandes des États-Unis qu’Israël atténue ses frappes de haute intensité et les assauts de troupes dans les zones urbaines. L’échéance non officielle aurait été fixée pour le mois de janvier.

Selon le correspondant Nir Dvori, l’armée créera une zone tampon d’un kilomètre de large à l’intérieur de la bande de Gaza, le long de ses frontières avec Israël, en élargissant une zone tampon existante. Les troupes d’infanterie, principalement composées de conscrits, seront stationnés dans cette zone pour empêcher les Gazaouis de s’approcher de la clôture avec Israël et lanceront des raids ciblés à partir de là, indique Dvori, mais la présence militaire sera significativement réduite.

Il ne mentionne pas de source pour ces informations, mais les journalistes militaires israéliens sont souvent informés des plans de l’armée et sont tenus de présenter ces informations comme leur propre « analyse ».

« L’hypothèse derrière le changement de stratégie est que la défaite totale du Hamas ne sera pas atteinte par une offensive terrestre massive, mais par une longue guerre d’usure », explique-t-il. « Cela peut prendre des mois, voire des années, mais la création d’une nouvelle réalité à Gaza nécessitera un processus diplomatique et des actions économiques, pas seulement militaires. »

Lors d’une réunion à la Knesset, le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, Yuli Edelstein, note que, à mesure que les combats progressent, Israël « passe de la deuxième à la troisième étape » de l’opération militaire à Gaza, et les Israéliens devraient se préparer à une guerre prolongée.

Fin octobre, le ministre de la Défense, Yoav Gallant, avait déclaré que l’offensive terrestre d’Israël ne suffirait pas à vaincre le Hamas, et qu’il faudra une troisième étape intermédiaire de combats au cours de laquelle il commencera à rechercher un nouveau leadership pour l’enclave meurtrie, tout en éliminant « les poches de résistance ».

Le reportage sur ce changement apparent intervient alors qu’Israël a, dans une large mesure, pris le contrôle du nord de Gaza, tandis que le sud de Gaza reste peuplé de civils et relativement hors du contrôle opérationnel de l’armée.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.