Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Tsahal déclare avoir tué un haut commandant du Hezbollah lors d’une frappe au Sud-Liban

Hassan Hussein Salami, un commandant du Hezbollah tué par une frappe israélienne le 26 février 2024. (Crédit 
: Hezbollah)
Hassan Hussein Salami, un commandant du Hezbollah tué par une frappe israélienne le 26 février 2024. (Crédit : Hezbollah)

Tsahal déclare avoir éliminé un haut commandant du Hezbollah, Hassan Hussein Salami, lors d’une frappe aérienne au Sud-Liban plus tôt aujourd’hui.

Salami, dont le rang équivaut à celui d’un commandant de brigade, a été pris pour cible alors qu’il circulait en voiture dans le village de Majadel, au sud du Liban.

Tsahal indique que Salami était le commandant d’une unité régionale du Hezbollah et supervisait les attaques contre les troupes de Tsahal et les communautés israéliennes dans le nord d’Israël.

Les attaques récentes dans lesquelles Salami était impliqué comprenaient des attaques de missiles antichars sur Kiryat Shmona et la base de la 769e brigade régionale « Hiram », selon Tsahal.

Le Hezbollah a annoncé sa mort plus tôt, mais ne l’a pas qualifié de commandant.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.