Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Tsahal dément avoir ciblé un hôpital de campagne jordanien à Gaza

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une vue aérienne de l'hôpital de campagne jordanien à Khan Younès, dans le sud de Gaza, le 17 janvier 2024, à 13h55, sur des images diffusées par l'armée israélienne plus tard dans la journée. (Crédit : Armée israélienne)
Une vue aérienne de l'hôpital de campagne jordanien à Khan Younès, dans le sud de Gaza, le 17 janvier 2024, à 13h55, sur des images diffusées par l'armée israélienne plus tard dans la journée. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée israélienne dément les affirmations de la Jordanie selon lesquelles l’hôpital de campagne du pays, situé à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, a été endommagé par des tirs d’obus israéliens, en joignant des images aériennes montrant que toutes les tentes sont intactes.

Plus tôt dans la journée, l’armée jordanienne a affirmé que son hôpital militaire de campagne avait été gravement endommagé par des tirs d’artillerie israéliens dans les environs.

En réponse à une question sur le sujet, l’unité du porte-parole de l’armée a déclaré au Times of Israel que l’armée « n’a pas attaqué l’hôpital jordanien de Khan Younès », mais qu’un échange de tirs entre des soldats israéliens et des membres du Hamas avaient lieu dans une zone voisine.

« Certains affirment qu’un membre du personnel soignant de l’hôpital a été blessé à la suite des tirs. Pour l’instant, il n’est pas possible de vérifier que la blessure est due aux tirs des troupes de l’armée israélienne », précise l’armée israélienne.

Tsahal affirme qu’avant que les troupes ne pénètrent dans la zone, elles ont été informées de la présence de l’hôpital et assurées qu’il s’agit d’un « endroit sensible et il est très important pour l’armée israélienne de ne pas le mettre en danger, lui et ses habitants ».

« Les tirs n’ont donc pas été dirigés intentionnellement vers l’hôpital, précise Tsahal.

Tsahal indique également qu’une « coordination a été effectuée entre les parties concernées », avant les opérations menées par l’armée près de l’hôpital aujourd’hui, au cours desquelles elle a demandé au personnel de l’hôpital de se mettre à l’abri.

« L’hôpital n’a pas été endommagé et continue de fonctionner et de fournir des soins médicaux à ceux qui en ont besoin », déclare l’armée israélienne, en incluant une photo aérienne prise plus tôt dans la journée, après l’incident présumé.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.