Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Tsahal : Des avions de combat frappent un poste de commandement du Hamas dans une école de l’UNRWA du centre de Gaza

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Des Palestiniens observant les dégâts causés par une frappe israélienne visant une salle de commandement du Hamas, tuant de nombreux terroristes dans une école gérée par l'UNRWA, à Nuseirat, dans la bande de Gaza, le 14 mai 2024. (Crédit : Abdel Kareem Hana/AP)
Illustration : Des Palestiniens observant les dégâts causés par une frappe israélienne visant une salle de commandement du Hamas, tuant de nombreux terroristes dans une école gérée par l'UNRWA, à Nuseirat, dans la bande de Gaza, le 14 mai 2024. (Crédit : Abdel Kareem Hana/AP)

Une salle de commandement du groupe terroriste palestinien du Hamas basée dans une école de l’Office controversé de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) à Nuseirat, dans le centre de Gaza, a été frappée par des avions de chasse, a déclaré l’armée israélienne.

Plus de quinze terroristes, dont dix affiliés au Hamas, ont été tués lors de cette frappe, selon Tsahal. Parmi eux se trouvaient également des terroristes de l’unité dite « Nukhba » (« élite » en arabe) du Hamas qui avaient participé à l’assaut barbare et sadique du 7 octobre, a précisé l’armée.

Tsahal a déclaré que l’attaque avait été menée sur la base de « renseignements précis » fournis par l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet et le Directorat des Renseignements militaires.

« L’attaque a été soigneusement planifiée et menée en utilisant des munitions précises tout en évitant autant que possible de blesser des civils », a affirmé l’armée dans un communiqué.

Selon Tsahal et le Shin Bet, la salle de commandement était utilisée par le Hamas pour planifier des attaques contre les soldats opérant dans le centre de Gaza au cours des dernières semaines.

Israël a déjà accusé l’UNRWA de permettre au Hamas d’utiliser ses installations à Gaza à des fins terroristes. Il a également fourni des preuves que plusieurs employés de l’agence onusienne sont membres de groupes terroristes et ont été impliqués dans l’assaut du 7 octobre.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.