Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Un deuxième navire d’aide pour Gaza prêt à appareiller de Chypre – ministre chypriote

Cette image réalisée à partir d'une vidéo montre un navire appartenant au groupe d'aide espagnol Open Arms, à l'arrière-plan, et une barge d'aide à quai dans le port de Larnaca à Chypre, le 11 mars 2024. World Food Kitchen, l'organisation caritative fondée par le célèbre chef Jose Andres, a publié sur la plateforme de médias sociaux X que le navire d'Open Arms chargé de quelque 200 tonnes de nourriture a pris la mer mardi. (Crédit : AP)
Cette image réalisée à partir d'une vidéo montre un navire appartenant au groupe d'aide espagnol Open Arms, à l'arrière-plan, et une barge d'aide à quai dans le port de Larnaca à Chypre, le 11 mars 2024. World Food Kitchen, l'organisation caritative fondée par le célèbre chef Jose Andres, a publié sur la plateforme de médias sociaux X que le navire d'Open Arms chargé de quelque 200 tonnes de nourriture a pris la mer mardi. (Crédit : AP)

Un deuxième navire chargé d’aide humanitaire pour Gaza est au port de Larnaca, attendant pour appareiller le bon déroulement du déchargement d’une première livraison de vivres dans le territoire palestinien, a affirmé mercredi le ministre chypriote des Affaires étrangères.

« Dans l’option actuelle, nous opérons via une ONG, nous avons déjà un suivi avec un navire commercial de plus grande capacité » qui pourra quitter Chypre « après le premier déchargement, s’il n’y a pas de problèmes », a expliqué Constantinos Kombos à quelques journalistes à Nicosie.

Le bateau, appartenant à un Etat non communiqué, « est à Larnaca depuis samedi (et) le bateau et la cargaison sont en cours d’inspection » par les autorités, a ajouté M. Kombos sans préciser la quantité d’aide transportée.

Le premier bateau empruntant un couloir maritime entre Chypre et la bande de Gaza (environ 370 km) est parti mardi avec une barge chargée de 200 tonnes d’aide. Le bateau de l’ONG espagnole Open Arms devrait mettre « plusieurs jours » pour arriver à un point de déchargement non identifié sur la côte de Gaza, selon une porte-parole de l’ONG.

Là, l’aide doit être livrée sur une jetée construite pour l’occasion par l’ONG World central Kitchen (WCK) qui doit ensuite la distribuer à la population au bord de la famine.

« C’est un voyage inaugural, nous devons nous assurer d’avoir la capacité de décharger et distribuer » l’aide dans de bonnes conditions, a assuré M. Kombos.

L’une des inquiétudes est le bon déroulement des opérations au sol et la « gestion de la foule » qui attend désespérément de la nourriture dans le territoire assiégé et bombardé depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas le 7 octobre, selon le ministre.

« Nous voulons que la population sache qu’il y aura des livraisons régulières », a-t-il souligné.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.