Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Une nouvelle initiative invite les individus et les groupes à l’étranger à « adopter » les villes victimes du 7 octobre

Le kibboutz Beeri après le massacre du Hamas, le 14 octobre 2023. (Crédit : Arik Marmum/Flash90)
Le kibboutz Beeri après le massacre du Hamas, le 14 octobre 2023. (Crédit : Arik Marmum/Flash90)

Le ministère des Affaires étrangères israélien sensibilise à son programme « Adoptez une communauté d’Israël », qui permet aux individus et aux communautés à l’étranger de se connecter et de soutenir l’une des dizaines de villes et villages dévastés par le massacre du 7 octobre perpétré par le Hamas.

Une poignée d’« adoptions » ont déjà eu lieu : Zurich a adopté le conseil régional d’Eshkol, la communauté juive de Singapour a adopté Sdérot et une entreprise technologique de Tbilissi a adopté Netivot.

Bien qu’il existe d’autres initiatives d’adoption de communauté, ce nouveau projet du ministère des Affaires étrangères n’exige pas que les participants fassent partie d’une communauté juive, et tout individu ou groupe peut participer au rétablissement et à la reconstruction des communautés touchées.

Le partenariat dans cette nouvelle initiative peut être à court ou à long terme, selon le souhait du donateur.

Un soldat de l’armée regardant les destructions faites par les terroristes du Hamas au kibboutz Kfar Aza, à proximité de la frontière avec Gaza, le 15 octobre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Les participants pourront travailler avec le ministère des Affaires étrangères, qui présentera les besoins des différentes communautés touchées en Israël.

« L’urgence de revitaliser les villes et villages du sud d’Israël ne peut être surestimée. Actuellement, 150 000 habitants ont été contraints de quitter leur domicile et sont désormais déplacés. L’ampleur des destructions est importante, affectant des milliers de bâtiments, de véhicules et de biens agricoles. La priorité absolue du projet est le rétablissement mental et physique des personnes touchées », indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

« La participation à ce projet et le partenariat avec le ministère des Affaires étrangères garantissent l’établissement de relations durables entre les donateurs et les bénéficiaires. Cet engagement à long terme favorise un soutien et une solidarité durables entre les communautés en Israël et à l’étranger », ajoute le communiqué.

Le programme est une collaboration entre diverses entités, telles que le Commandement du Front intérieur, le ministère de l’Intérieur, les municipalités locales et d’autres parties prenantes.

Les personnes intéressées à participer doivent contacter Maya Kadosh du ministère des Affaires étrangères à l’adresse Maya.Kadosh@mfa.gov.il

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.