Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Voici les 14 otages israéliens relâchés de Gaza aujourd’hui

Les otages israéliens libérés le 26 novembre 2023 : En haut de gauche à droite : Hagar Brodetz et ses enfants Ofri, Yuval et Oriya, et Roni Krivoi ; au milieu : Chen Almog Goldstein et ses enfants Agam, Gal et Tal Almog ; en bas : Avigaïl Idan, Alma Avraham, Aviva Siegal, et les frères et sœurs Ela et Dafna Elyakim. (Crédit : Autorisation ; montage d'images : Times of Israel)
Les otages israéliens libérés le 26 novembre 2023 : En haut de gauche à droite : Hagar Brodetz et ses enfants Ofri, Yuval et Oriya, et Roni Krivoi ; au milieu : Chen Almog Goldstein et ses enfants Agam, Gal et Tal Almog ; en bas : Avigaïl Idan, Alma Avraham, Aviva Siegal, et les frères et sœurs Ela et Dafna Elyakim. (Crédit : Autorisation ; montage d'images : Times of Israel)

Avigaïl Idan, 4 ans, dont les parents ont été assassinés le 7 octobre et qui a deux frères et sœurs survivants, avait été kidnappée avec ses voisins de Kfar Aza.

Hagar Brodetz, 40 ans, et ses enfants Ofri, 10 ans, Yuval, 9 ans, et Oriya, 4 ans, avaient été capturés à Kfar Aza, alors que leur mari/père Avihaï combattait les terroristes.

Chen Almog Goldstein, 48 ans, et Agam, 17 ans, Gal, 11 ans et Tal, 9 ans, avaient été enlevés à Kfar Aza. Leur père/mari Nadav et leur fille Yam ont été tués lors de l’assaut.

Elma Avraham, 84 ans, avait été prise en otage à Nahal Oz.

Aviva Siegel, 64 ans, originaire d’Afrique du Sud, avait été prise en otage à Kfar Aza avec son époux, le citoyen américain Keith Siegel, qui se trouverait toujours à Gaza.

Ella et Dafna Elyakim, 8 et 15 ans, ont été capturées à Nahal Oz après l’assassinat de leur père, Noam, de sa petite amie, Dikla, et de son fils, Tomer. Leur mère, Maayan Zin, s’est battue publiquement pour qu’ils reviennent.

Roni Krivoi, 25 ans, qui possède la double nationalité russe et israélienne, travaillait comme technicien du son sur la rave Supernova lorsqu’il a été enlevé. Le Hamas avait déclaré libérer un binational israélo-russe en plus des 13 otages attendus, en guise de geste envers Vladimir Poutine.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.