Washington repousse une déclaration au Conseil de Sécurité de l’ONU
Rechercher

Washington repousse une déclaration au Conseil de Sécurité de l’ONU

Le Conseil de sécurité de l’ONU a tenu mercredi une nouvelle réunion d’urgence sur le conflit opposant les Israéliens et le groupe terroriste palestinien du Hamas, sans à nouveau s’entendre sur une déclaration en raison d’une opposition des Etats-Unis, selon des diplomates.

Pour les Etats-Unis, « le Conseil de sécurité marque sa préoccupation en se réunissant, pas besoin de plus », a indiqué à l’AFP un diplomate sous couvert d’anonymat. « Les Etats-Unis ne semblent pas considérer qu’une déclaration aide à une désescalade », a ajouté un autre diplomate, également sous couvert d’anonymat.

Selon plusieurs sources, une majorité des 15 membres du Conseil de sécurité était en faveur de l’adoption d’une déclaration commune visant à faire baisser la tension. Aucun commentaire n’a pu être obtenu dans l’immédiat auprès de la mission américaine auprès de l’ONU.

Lundi déjà, lors d’une première réunion en urgence, les Etats-Unis avaient refusé l’adoption d’un texte conjoint proposé par la Tunisie, la Norvège et la Chine, appelant les deux parties à s’abstenir de toute provocation.

C’est vous qui le dites...