WSJ : Un cessez-le-feu demain, mais le Jihad islamique est un « joker »
Rechercher

WSJ : Un cessez-le-feu demain, mais le Jihad islamique est un « joker »

Ziad Nakhaleh, chef du groupe terroriste palestinien du Jihad islamique (Crédit : capture d'écran)
Ziad Nakhaleh, chef du groupe terroriste palestinien du Jihad islamique (Crédit : capture d'écran)

Le Wall Street Journal a rapporté qu’un cessez-le-feu entre Israël et les groupes terroristes de Gaza pourrait entrer en vigueur dès demain.

Des personnes impliquées dans les discussions ont déclaré au journal que les médiateurs égyptiens ont progressé dans les pourparlers avec les dirigeants du groupe terroriste du Hamas, et qu’Israël a « concédé en privé » qu’il était sur le point d’atteindre tous ses objectifs militaires.

Selon le reportage, Washington estime que, sauf événement imprévu, le cessez-le-feu pourrait entrer en vigueur cette semaine, le calendrier précis restant encore flou.

Toutefois, un responsable américain a déclaré au journal que le Jihad islamique palestinien reste une entité inconnue – le journal affirme que le groupe terroriste est un « joker » – et qu’il pourrait continuer à mener des attaques même après l’accord de cessez-le-feu.

La Maison Blanche a refusé de commenter cet article.

C’est vous qui le dites...