L’ONU ne condamne pas et ne combat pas l’antisémitisme – UN Watch
Rechercher

L’ONU ne condamne pas et ne combat pas l’antisémitisme – UN Watch

L'organisme de surveillance basé à Genève accuse aussi les Nations unies de parti pris anti-israélien notoire

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

L'Assemblée générale de l'ONU vote une résolution sur les récentes manifestations de Gaza, le 13 juin 2018 (Capture d'écran : ONU)
L'Assemblée générale de l'ONU vote une résolution sur les récentes manifestations de Gaza, le 13 juin 2018 (Capture d'écran : ONU)

Présentant ce lundi un nouveau rapport de 40 pages à la Knesset, l’organe de veille UN Watch a appelé le secrétaire général de l’ONU à « reconnaître l’échec manifeste » et à établir un « plan d’action qui mobilisera les principales parties prenantes de l’ONU, et en particulier celles de ses mécanismes de défense des droits de l’homme, afin qu’elles exercent leurs responsabilités pour condamner et combattre le racisme, la haine ou la violence visant les Juifs dans le monde entier ».

Le rapport affirme, par exemple, que les hauts fonctionnaires de l’ONU condamnent sans tarder le racisme et la discrimination ethnique dans le monde entier, mais hésitent à dénoncer les attaques contre les Juifs.

En outre, le rapport, intitulé « Les Nations Unies et l’antisémitisme », accuse le plus haut responsable des droits de l’homme de l’ONU de « négationnisme soft » et de tentatives visant à « déjudaïser » la Shoah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...