L’un des policiers avait invité l’un des tireurs chez lui avant de réaliser qui il était
Rechercher

L’un des policiers avait invité l’un des tireurs chez lui avant de réaliser qui il était

Le terroriste buvait tranquillement un verre d'eau avec la femme de son hôte lorsqu'il a été arrêté

Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux d'un attentat terroriste au marché Sarona de Tel Aviv, le 8 juin 2016. (Crédit : Ben Kelmer/Flash90)
Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux d'un attentat terroriste au marché Sarona de Tel Aviv, le 8 juin 2016. (Crédit : Ben Kelmer/Flash90)

C’est sans doute l’histoire la plus étrange qui va émerger de l’attentat meurtrier de la nuit dernière à Tel-Aviv.

Nouveaux détails sur la façon dont l’un des tireurs a été pris :

Après la fusillade, l’un des assaillants a fui la scène. Il a rencontré un Israélien dans une rue voisine et lui a demandé un verre d’eau. L’homme a invité le tireur dans sa maison, lui a donné de l’eau, puis s’est précipité vers la scène de l’attaque.

Cet Israélien était un policier.

Ce n’est qu’une fois qu’il a vu l’autre tireur couché, blessé dans la rue après avoir reçu des tirs des gardes de sécurité, que le policier a soupçonné que l’homme encore dans sa maison – où se trouvait sa femme – pouvait être le deuxième terroriste. Les deux portaient des costumes assortis.

L’officier s’est précipité chez lui, où le tireur était assis sur une chaise, à côté de sa femme, et l’a arrêté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...