Israël en guerre - Jour 291

Rechercher

Manifestation propalestinienne: enquête pour « apologie du terrorisme » ouverte à Montpellier

Le parquet enquête sur une vidéo représentant un homme qualifiant l'acte du Hamas du 7 octobre notamment 'd'acte de résistance (et) d'un battement d'ailes de papillon'

Manifestation pro-palestienne à Montpellier, le 4 novembre 2023. (Capture d'écran X)
Manifestation pro-palestienne à Montpellier, le 4 novembre 2023. (Capture d'écran X)

Saisi par le préfet de l’Hérault, le parquet de Montpellier a ouvert une enquête pour « apologie du terrorisme » après qu’un manifestant a qualifié « d’acte de résistance » l’attaque d’Israël par le Hamas, à la fin d’une manifestation propalestienne samedi à Montpellier.

« Le parquet de Montpellier a été saisi (dimanche) d’un signalement émis par le Préfet au titre de l’article 40 suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo représentant un homme qualifiant l’acte du Hamas du 7 octobre notamment ‘d’acte de résistance (et) d’un battement d’ailes de papillon' », a indiqué à l’AFP la procureure de la République adjointe de Montpellier Moune Mercan.

Le 7 octobre, près de 2 500 terroristes du Hamas ont fait irruption en Israël depuis la bande de Gaza par voie terrestre, aérienne et maritime. Ils ont tué plus de 1 400 personnes, dont une majorité de civils, au cours de raids sur plus de 20 communautés frontalières près de la bande de Gaza, massacrant des familles entières dans leurs maisons et au moins 260 fêtards lors d’un festival de musique en plein air. Les terroristes ont également enlevé au moins 245 personnes, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, qu’ils ont entraînées dans la bande de Gaza où elles sont toujours retenues captives.

« Nous avons immédiatement saisi le commissariat de Montpellier d’une enquête du chef d’apologie du terrorisme », a-t-elle précisé.

Le préfet de l’Hérault, François-Xavier Lauch, avait dénoncé dimanche des « propos extrêmement graves (…) faisant l’apologie d’un acte de terrorisme » tenus lors de cette manifestation ayant rassemblé 1 750 personnes selon la préfecture (4 000 selon les associations organisatrices).

Le préfet avait annoncé avoir saisi le procureur de Montpellier, regrettant que « les engagements » des organisateurs « de prévenir ce type de propos (…) n’aient pas été tenus ».

Dans une vidéo relayée par la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), on peut entendre un militant qui, en fin de manifestation, qualifie, au micro, l’attaque du mouvement islamiste armé Hamas du 7 octobre d' »acte de résistance », d' »acte héroïque » et de « battement d’ailes de papillon ».

https://twitter.com/_LICRA_/status/1721072567606231244

Le sénateur socialiste de l’Hérault Hussein Bourgi avait également indiqué saisir la justice, tandis que la Licra a dit souhaiter que « cette apologie publique du terrorisme ne reste pas sans réponse judiciaire ».

Dans une lettre ouverte en réponse au préfet, La Libre Pensée de l’Hérault, l’une des associations ayant appelé au rassemblement de samedi, a pour sa part estimé que « tout s’est très bien passé » lors de la manifestation elle-même et que les propos tenus par un « individu alors que la manifestation était terminée n’engagent que lui et ne sont pas ceux des organisateurs ».

« Nous nous étonnons qu’un incident impliquant un individu isolé après la dispersion puisse être monté ainsi en épingle », indique l’association, qui regrette que de nombreuses expressions de « soutien au massacre des Palestiniens » dans les médias français n’aient pas « provoqué de poursuite ou de réaction du gouvernement ou d’une préfecture ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.