Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Marine américaine au Moyen-Orient : Aucun signe d’apaisement des Houthis

Malgré tout, le succès de la mission internationale est tel que deux grandes compagnies maritimes ont annoncé la reprise de la circulation en mer Rouge

Le vice-amiral Brad Cooper, qui dirige la 5e flotte de la marine basée à Bahreïn, s'exprime lors d'un événement à l'International Defense Exhibition and Conference à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, le 21 février 2023. (Crédit : AP Photo/Jon Gambrell)
Le vice-amiral Brad Cooper, qui dirige la 5e flotte de la marine basée à Bahreïn, s'exprime lors d'un événement à l'International Defense Exhibition and Conference à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, le 21 février 2023. (Crédit : AP Photo/Jon Gambrell)

Les Houthis du Yémen ne donnent aucun signe de volonté de mettre fin à leurs attaques « imprudentes » contre les navires commerciaux en mer Rouge, a déclaré samedi le commandant en chef des forces navales américaines au Moyen-Orient, alors même que la mission maritime internationale créée pour protéger les navires attire de plus en plus de pays et que le trafic commercial commence à reprendre.

Depuis l’annonce de l’opération Prosperity Guardian, il y a de cela un peu plus de 10 jours, 1 200 navires marchands ont traversé la mer Rouge, et aucun d’entre eux n’a été victime d’attaques de drones ou de missiles, a déclaré le vice-amiral Brad Cooper dans une interview accordée à l’Associated Press.

Selon lui, d’autres pays devraient se joindre à cette initiative. Le Danemark est le dernier adhérent en date, puisqu’il a annoncé vendredi son intention d’envoyer une frégate dans le cadre de cette mission, ce que le Secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a fait savoir lors d’une visite à Bahreïn, où la 5e flotte de la Marine a sa base, en affirmant qu’il s’agissait là d’un « problème international à régler au moyen d’une action collective ».

« Je pense que d’autres pays se joindront à nous dans les semaines à venir », a déclaré M. Cooper, rappelant l’annonce récente du Danemark.

Cooper a expliqué que la coalition était en communication directe avec les navires commerciaux afin de donner des conseils sur « les manœuvres et meilleures pratiques pour éviter les attaques », et travaillait en étroite collaboration avec le secteur du transport maritime de façon à coordonner les actions de sécurité.

Un groupe de travail international avait été mis en place en avril 2022 pour améliorer la sécurité maritime dans la région. Mais M. Cooper affirme que l’opération Prosperity Guardian dispose d’un plus grand nombre de navires et d’une présence constante pour aider les navires.

Depuis le début de l’opération, les Houthis ont intensifié les tirs de missiles balistiques antinavires, a déclaré Cooper. « Nous sommes conscients du fait que les attaques imprudentes des Houthis vont probablement se poursuivre », a-t-il ajouté.

Les Houthis ont menacé d’attaquer tout navire qui, selon eux, se rendrait en Israël ou en reviendrait. Mais cela s’est aggravé et aujourd’hui, tout navire est susceptible d’en être victime : en effet, des porte-conteneurs et pétroliers battant pavillon de pays comme la Norvège ou le Libéria ont été attaqués ou ont essuyé des tirs de missiles.

Un peu plus tôt, la compagnie maritime Maersk avait annoncé sa décision de reprendre la circulation de ses navires, interrompue durant des jours, mais hors du détroit et de la mer Rouge, en empruntant un itinéraire alternatif en Afrique.

Le 25 décembre, Maersk a fait savoir qu’il allait reprendre la circulation de ses navires dans le détroit, en raison de l’opération Prosperity Guardian.

Cooper a précisé qu’une autre compagnie maritime avait recommencé à emprunter la route.

« Le commerce est absolument fluide », a conclu Cooper.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.