Massa appelle les entreprises israéliennes à prendre des stagiaires étrangers
Rechercher

Massa appelle les entreprises israéliennes à prendre des stagiaires étrangers

Le programme de stage permet à 3 000 Juifs de se spécialiser dans divers postes ; cette initiative génère 722 millions de shekels annuellement pour l'économie israélienne

Des stagiaires Massa dans une société en Israël. (Crédit : Massa)
Des stagiaires Massa dans une société en Israël. (Crédit : Massa)

Massa, une organisation à but non lucratif qui cherche à rapprocher les communautés juives d’Israël, a lancé un appel aux start-ups et autres entreprises et organisations israéliennes pour qu’elles proposent des stages en Israël à de jeunes actifs.

L’organisation à but non lucratif est en plein processus de recrutement d’un plus grand nombre d’entreprises qui feront appel à des stagiaires internationaux pour différents postes, a déclaré l’organisation lundi dans un communiqué.

Massa est une initiative de l’Agence juive et du gouvernement israélien qui vise à rapprocher les communautés juives d’Amérique du Nord et d’autres pays d’Israël par le biais d’expériences éducatives et de développement de carrière en Israël. Chaque année, environ 12 000 jeunes juifs de 60 pays viennent en Israël pour y étudier, enseigner et faire du bénévolat dans le cadre de divers programmes organisés par Massa.

L’une des principales initiatives de Massa est le programme de stages, qui permet à près de 3 000 personnes de venir chaque année se spécialiser dans différentes professions et dans différentes entreprises.

Tous sont diplômés de diverses institutions académiques avec des parcours professionnels variés, et la plupart ont une expérience de travail dans leur pays d’origine, et apportent « avec eux une culture et des connaissances qui contribueront à l’entreprise dans laquelle ils se spécialisent », indique le communiqué. Chaque participant est intégré dans une entreprise qui lui est adaptée et bénéficie d’un logement et d’une bourse.

Les organisateurs de Massa ont déclaré que ces stages ont généré quelque 722 millions de shekels par an pour l’économie israélienne, depuis le lancement du programme il y a huit ans.

Depuis leur lancement, 20 000 stagiaires ont participé à ces programmes, a précisé Massa. Parmi les entreprises et organisations ayant pris part au projet, on peut citer IBM, HP, Minute Media, The Floor, Amdocs, Walkme, x.co, Mindspace, PayPal et Motorola, selon Massa.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...