Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Mer Rouge : Le ministre français des Armées reçoit mardi son homologue saoudien

Sébastien Lecornu et Khaled ben Salmane, ministre de la Défense saoudien discuteront aussi de la situation à Gaza ainsi que des relations stratégiques bilatérales

Des membres des forces de sécurité affiliées aux Houthis posant pour une photo pendant les prières de solidarité avec Gaza et la Cisjordanie, à Sanaa, la capitale du Yémen contrôlée par les Houthis, le 27 octobre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)
Des membres des forces de sécurité affiliées aux Houthis posant pour une photo pendant les prières de solidarité avec Gaza et la Cisjordanie, à Sanaa, la capitale du Yémen contrôlée par les Houthis, le 27 octobre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)

Le ministre français des Armées reçoit mardi et mercredi son homologue saoudien pour des entretiens, au moment où les rebelles houthis du Yemen multiplient les attaques contre des navires marchands en mer Rouge.

Sébastien Lecornu recevra mardi soir Khaled ben Salmane, ministre de la Défense saoudien et frère du prince héritier Mohammed ben Salmane, qui assistera ensuite avec lui à « des exercices de défense aérienne » engageant des « moyens militaires français » en Méditerranée, a appris l’AFP auprès de son entourage.

Les deux hommes doivent évoquer la situation à Gaza ainsi que les relations stratégiques bilatérales. Selon la même source, ils débattront aussi de « la liberté de navigation » en mer Rouge.

Les rebelles yéménites Houthis ont attaqué plusieurs navires commerciaux ces derniers jours près du détroit stratégique de Bab al-Mandeb, qui sépare la péninsule arabique de l’Afrique et par lequel transite 40 % du commerce mondial.

Le porte-parole militaire des rebelles houthis du Yemen, le général de brigade Yahya Saree, faisant une déclaration sur les récentes attaques contre deux navires commerciaux en mer Rouge lors d’une marche de solidarité avec la population de Gaza, dans la capitale Sanaa, le 15 décembre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)

Les Houthis pro-Iran ont prévenu à maintes reprises qu’ils viseraient des navires naviguant au large des côtes du Yémen s’ils ont des liens avec Israël, en riposte à la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza.

Plusieurs missiles et drones ont été abattus par des navires de guerre qui patrouillent dans la zone.

Une force maritime combinée qui associe 39 nations existe déjà pour assurer la liberté de navigation mais des discussions sont en cours pour contrer l’activité croissante des houthis.

La France est prête « à aller plus loin mais nous souhaitons voir comment ces efforts s’intègrent avec l’existant et comment les pays arabes y seront associés », précise l’entourage du ministre Lecornu.

Le ministre français des Armées s’était rendu en novembre en Arabie Saoudite lors d’une tournée qui l’avait amené aussi en Égypte, au Qatar, aux Émirats arabes unis et en Israël.

Il était alors notamment question de la libération des otages israéliens détenus par le Hamas, dont près de 130 sont encore retenus, certains déjà morts.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.