Merkel défend les votes de l’Allemagne sur Israël à l’ONU
Rechercher

Merkel défend les votes de l’Allemagne sur Israël à l’ONU

Ses propos faisaient suite à une critique du centre Simon Wiesenthal, qui avait condamné l'ambassadeur d'Allemagne auprès de l'ONU pour avoir notamment "voté contre Israël"

La chancelière allemande Angela Merkel s'exprime après une réunion du comité de la coalition sur les réfugiés en Europe, Berlin, Allemagne, lundi 7 septembre 2015 (Michael Sohn/AP)
La chancelière allemande Angela Merkel s'exprime après une réunion du comité de la coalition sur les réfugiés en Europe, Berlin, Allemagne, lundi 7 septembre 2015 (Michael Sohn/AP)

Lors d’une séance de questions-réponses au Parlement allemand ce mercredi, la chancelière Angela Merkel a défendu les votes de l’Allemagne concernant Israël aux Nations unies, a rapporté la presse allemande. La responsable a expliqué que soutenir le pays ne signifiait pas forcément soutenir toutes ses actions.

Ses propos faisaient suite à une critique la semaine dernière du centre Simon Wiesenthal de Los Angeles. L’institution avait condamné Christoph Heusgen, ambassadeur d’Allemagne auprès de l’ONU, pour avoir notamment « voté contre Israël ».

« Un engagement envers l’État d’Israël… ne signifie pas un accord à 100 % avec toutes les actions politiques d’Israël », a déclaré Merkel. Son gouvernement avait annoncé son soutien à Heusgen suite aux critiques.

L’Allemagne s’efforce de faire en sorte que « toutes les tendances que nous pouvons influencer et qui pourraient incarner une position anti-israélienne » soient supprimées des résolutions, a-t-elle ajouté. « Je pense donc que nous faisons du bon travail. »

Elle a également expliqué que les pays de l’Union européenne se consultent sur leur façon de voter à l’ONU.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...