Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Miki Zohar met en garde contre l’effondrement de la coalition, blâme Ben Gvir

Après le rejet par Otzma Yehudit d'un amendement, le parti Shas renonce à son projet de loi et votera avec la coalition afin de ne pas fragiliser le gouvernement en temps de guerre

Le député Miki Zohar prend la parole lors d'une manifestation de militants de droite et de partisans du Likud, demandant l'ouverture d'une commission d'enquête d'État sur l'affaire Pegasus, sur la place Habima à Tel Aviv le 17 janvier 2022. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Le député Miki Zohar prend la parole lors d'une manifestation de militants de droite et de partisans du Likud, demandant l'ouverture d'une commission d'enquête d'État sur l'affaire Pegasus, sur la place Habima à Tel Aviv le 17 janvier 2022. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Le ministre de la Culture et des Sports, Miki Zohar (Likud), a averti mercredi que la coalition s’effrite de l’intérieur et que les partis de droite risquent de rester longtemps sans pouvoir si des élections avaient lieu aujourd’hui.

« La désintégration de la coalition se déroule sous nos yeux. Les coalitions s’effondrent de l’intérieur. S’il y a des élections, nos chances de former un gouvernement sont très faibles et nous serons jetés dans l’opposition pendant de nombreuses années », a-t-il déclaré à la station de radio Kol Berama.

Zohar affirme que le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, serait responsable si des élections anticipées étaient convoquées après que son parti d’extrême droite, Otzma Yehudit, a rejeté un amendement à la loi sur les Affaires religieuses soutenu par le Shas, ce qui a déclenché un différend entre les deux partis.

« Il s’agit d’une situation absurde et illogique. J’espère que les gens reviendront à la raison », déclare Zohar.

Toujours mercredi, le parti Shas a fait savoir qu’il votera tout de même avec la coalition après le différend avec le parti Otzma Yehudit.

Dans un communiqué, le parti ultra-orthodoxe Shas explique qu’il a tenté de faire passer le projet de loi « pour améliorer le statut des rabbins en Israël qui sacrifient leur vie pendant cette période » et « pour améliorer les conditions de travail des employés des conseils religieux ».

Le leader du Shas Aryeh Deri, à gauche, embrasse le chef d’Otzma Yehudit Itamar Ben Gvir pendant une séance plénière à la Knesset, le 13 décembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Il est étonnant que [le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir] ait choisi de rejeter la loi et de créer un clivage inutile au sein de la droite en pleine guerre, en raison de considérations politiques », peut-on lire dans la déclaration.

« Au vu de cet état de fait, Shas fait preuve de responsabilité et ne créera pas de crise en ce moment qui pourrait nuire aux efforts nationaux en vue d’un accord sur les otages, et votera donc avec la coalition. La faction Shas continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir pour protéger l’identité juive de l’État d’Israël ».

En outre, Otzma Yehudit affirme que le projet de loi ne sera approuvé que si Ben Gvir est autorisé à rejoindre le cabinet de guerre qui réunit le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre de la Défense et les fonctionnaires concernés concernant les décisions clés sur la guerre.

« Hier encore, l’abandon de la sécurité dans le nord a prouvé à quel point la présence du ministre Ben Gvir est nécessaire dans le forum de gestion de la guerre », déclare le parti dans un communiqué, faisant référence à la mort de deux civils lors d’un tir de roquette du Hezbollah sur le plateau du Golan.

« Jusqu’à ce que cela se produise, Otzma Yehudit continuera à perturber le travail de la coalition. Dans le même temps, en ce qui concerne les votes de l’opposition aujourd’hui, Otzma Yehudit ne laissera pas l’opposition gagner et adopter des lois et votera contre les lois que l’opposition proposera », indique le texte.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.