Nachman Ash exhorte tous les Israéliens à se faire vacciner contre la COVID
Rechercher

Nachman Ash exhorte tous les Israéliens à se faire vacciner contre la COVID

La vaccination "est notre chance de sortir de cette pandémie" ; le nombre d'infections quotidiennes dépasse 1 800 pour le troisième jour consécutif

Une infirmière israélienne lors d'une simulation de vaccination contre le virus COVID-19, au Centre médical Sheba près de Tel Aviv. (Miriam Alster/FLASH90)
Une infirmière israélienne lors d'une simulation de vaccination contre le virus COVID-19, au Centre médical Sheba près de Tel Aviv. (Miriam Alster/FLASH90)

Le responsable de la lutte contre le coronavirus, Nachman Ash, a exhorté samedi tous les Israéliens à se faire vacciner contre la COVID-19, après que les régulateurs américains ont accordé une autorisation d’urgence pour le vaccin de Pfizer.

« J’appelle à nouveau tout le monde à se faire vacciner lorsque les vaccins arriveront dans les prochains jours. C’est notre chance de nous sortir de cette pandémie. Tout le monde doit aller se faire vacciner », a déclaré M. Ash lors d’une visite à Daliyat al-Karmel, une ville druze du nord du pays.

M. Ash a exprimé l’espoir qu’un « nombre important » de vaccins arriverait ce mois-ci et a déclaré qu’il avait examiné toutes les données des essais sur le vaccin de Pfizer, que la firme américaine a développés avec son partenaire allemand BioNTech.

« Les chiffres sont très bons. Cela montre clairement que le vaccin est très efficace », a-t-il déclaré.

Chezy Levy, le directeur-général du ministère de la Santé, a indiqué qu’Israël pourrait approuver l’utilisation du vaccin dans les prochains jours.

« Il faut encore déterminer quelques points réglementaires concernant les vaccins qui nous sont parvenus et nous nous préparons à commencer les vaccinations dans les jours à venir, au maximum la semaine prochaine », a déclaré M. Levy à la radio de l’armée.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Santé Yuli Edelstein assistent à l’arrivée d’un avion cargo de DHL transportant le premier lot de vaccins Pfizer à l’aéroport Ben Gurion, le 9 décembre 2020. (Marc Israel Sellem/Pool)

Il a prédit que si les Israéliens commencent bientôt à se faire vacciner, « je suis convaincu que d’ici l’été, tout le monde sera immunisé ».

Levy a également appelé le public à « ne pas dépendre du vaccin » et à se conformer aux directives du ministère de la Santé.

Après que le vaccin a obtenu jeudi l’approbation critique d’un panel de conseillers extérieurs de la FDA, [Food and Drug Administration], le ministre de la Santé Yuli Edelstein a déclaré que c’était « une énorme nouvelle pour les Israéliens », et a dit qu’il avait chargé les fonctionnaires du ministère « d’examiner l’autorisation et de présenter leurs recommandations dans les prochains jours ».

Le ministère de la Santé a déclaré jeudi que les travailleurs médicaux seraient les premiers à recevoir le vaccin, suivis par les personnes âgées.

Les moins de 16 ans, les femmes enceintes, les personnes souffrant d’allergies graves et les Israéliens qui se sont déjà remis du COVID-19 ne seront pas vaccinés, indiquent les rapports.

Le responsable israélien de la lutte contre le coronavirus, Nachman Ash, visite la municipalité de Jérusalem, le 22 novembre 2020. (Yonatan Sindel/Flash90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...