Rechercher

Nahariya: Un mort et deux blessés dans une fusillade d’origine criminelle présumée

Selon un témoin, deux hommes armés ont pris en chasse les victimes avant d'ouvrir le feu ; il y a un blessé grave et un blessé léger

La scène d'une fusillade meurtrière dans la ville de Nahariya, dans le district du nord, le 5 octobre 2022. (Crédit : Police israélienne)
La scène d'une fusillade meurtrière dans la ville de Nahariya, dans le district du nord, le 5 octobre 2022. (Crédit : Police israélienne)

Un homme a été abattu et deux autres ont été blessés dans la ville côtière de Nahariya, mercredi soir, au cours d’une fusillade qui serait liée à la pègre. C’est le deuxième incident meurtrier de ce type à avoir eu lieu en deux jours et qui serait lié au crime organisé.

Un individu âgé de 18 ans a été pris en charge dans un état critique. Il s’est éteint à l’hôpital Galilée.

Un second individu, un jeune âgé de 20 ans, a été grièvement blessé et le troisième n’a été que légèrement touché, selon des informations parues dans les médias israéliens.

Tous trois étaient des résidents de Jadeidi-Makr et ils étaient connus de la police, selon le site d’information Ynet.

La police a noté que deux hommes ont été arrêtés après que des proches du défunt ont entraîné une émeute à l’hôpital, attaquant la police et des gardiens de la sécurité.

La fusillade a eu lieu dans un parc public du boulevard Zalman Shazar – selon la Douzième chaîne, les trois individus pris pour cible par les tireurs étaient apparemment de la même famille et ils se trouvaient au parc avec d’autres proches.

Capture d’écran d’une vidéo montrant une fusillade meurtrière dans la ville de Nahariya, dans le district du nord, le 5 octobre 2022. (Crédit : Walla news; used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)

Une enquête initiale a déterminé que la fusillade était liée au crime organisé, ont fait savoir les médias. Ynet a indiqué qu’elle avait eu lieu dans le cadre d’une querelle entre familles de la pègre.

Les forces de l’ordre ont expliqué être à la recherche des suspects et des barrages routiers ont été dressés dans le secteur.

Un témoin a déclaré à la Douzième chaîne qu’il avait vu deux hommes armés prendre en chasse les trois victimes avant d’ouvrir le feu.

« Il semble que tout avait été programmé, les tireurs ont pris les trois hommes en embuscade avant de prendre la fuite en voiture », a commenté le témoin, qui n’a pas été identifié.

La chaîne a rapporté que le véhicule qui aurait été emprunté par les auteurs des coups de feu a été retrouvé, détruit par les flammes après avoir été apparemment incendié.

Cette fusillade survient deux jours après le meurtre de Benny Shlomo, 42 ans, chef de la famille du crime du même nom, tué près de Tel Aviv. Lors de cette attaque liée à la pègre, un homme a été aussi grièvement blessé.

Les deux hommes avaient été pris pour cible dans une station-service d’Azor en plein jour.

On ignore pour le moment si ces deux incidents sont liés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...