Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Netanyahu discute avec Narendra Modi de la menace des Houthis

Le Premier ministre israélien a également remercié son homologue indien pour "le soutien de l'Inde dans la guerre justifiée d'Israël pour détruire le Hamas"

Le Premier ministre indien Narendra Modi, à gauche, avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu à  Jérusalem, le 5 juillet 2017. (Crédit : Raphael Ahren/Times of Israël)
Le Premier ministre indien Narendra Modi, à gauche, avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu à Jérusalem, le 5 juillet 2017. (Crédit : Raphael Ahren/Times of Israël)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a discuté mardi avec son homologue indien Narendra Modi de la menace posée à la navigation mondiale par les attaques répétées dans la mer Rouge par les Houthis soutenus par l’Iran au Yémen.

« Les deux dirigeants ont parlé de l’importance de protéger la libre navigation dans le détroit de Bab el-Mandeb, menacée par les Houthis sur ordre de l’Iran, et de l’intérêt mondial à éviter des préjudices au commerce international, y compris aux économies d’Israël et de l’Inde », indique un communiqué du bureau de Netanyahu.

Le communiqué cite Modi affirmant que la liberté de navigation est un besoin mondial essentiel qui doit être protégé.

Ils ont également discuté de la possibilité de faire venir des travailleurs indiens en Israël.

Netanyahu a remercié Modi pour « le soutien de l’Inde dans la juste guerre d’Israël pour détruire le Hamas », indique le communiqué.

La vague d’attaques de drones et de missiles, dont la dernière en date a visé deux navires lundi, menace de perturber les flux du commerce mondial, les principales firmes de transport maritime ayant interrompu le passage par le détroit de Bab al-Mandeb.

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin a annoncé la création d’une coalition de dix pays pour mettre fin aux attaques répétées des Houthis contre des navires que ces rebelles considèrent comme « liés à Israël, dans le contexte de la guerre contre le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas.

Soutenus et armés par l’Iran, les Houthis ont affirmé mardi n’avoir aucune intention de cesser leurs attaques malgré la mise sur pied par les Etats-Unis de cette coalition, qui a organisé mardi sa première réunion en visio-conférence.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.