Netanyahu évoque le “sourire radieux” d’une victime du terrorisme
Rechercher

Netanyahu évoque le “sourire radieux” d’une victime du terrorisme

Le Premier ministre a également rendu hommage aux forces de sécurité, qui forment un "tampon et un mur" entre terroristes et Israéliens

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu pendant une minute de silence en hommage à Shimon Peres pendant une session spéciale du cabinet à Jérusalem, le 28 septembre 2016. (Crédit : Marc Israel Sellem/Pool)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu pendant une minute de silence en hommage à Shimon Peres pendant une session spéciale du cabinet à Jérusalem, le 28 septembre 2016. (Crédit : Marc Israel Sellem/Pool)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a présenté lundi ses condoléances aux familles des deux Israéliens assassinés dimanche à Jérusalem dans une attaque terroriste.

Les victimes de l’attaque de la colline des munitions sont Levana Malihi, 60 ans, grand-mère et employée retraitée de la Knesset, et le premier sergent Yosef Kirma, 29 ans.

« Dimanche a été un triste jour pour Jérusalem. Je présente mes condoléances aux familles de notre amie, Levana Malihi. Je pense que quiconque a été à la Knesset se souvient de son sourire radieux. Nous pleurons avec sa famille, et avec la famille du policier héroïque, Yossi Kirma, qui a pourchassé le terroriste et a perdu sa vie dans cette poursuite qui a, sans aucun doute, sauvé un grand nombre de vies », a déclaré Netanyahu.

Netanyahu a déclaré qu’Israël entrait dans la saison des fêtes, quand la menace du terrorisme est élevée et que « les partisans du terrorisme et ses incitateurs essaient de souffler sur les flammes. »

« Nous avons besoin que les citoyens soient vigilants, et bien sûr les forces de sécurité aussi, qui travaillent nuit et jour pour nous protéger et servir de tampon et de mur entre ces assassins et les citoyens d’Israël », a déclaré le Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...