Netanyahu : Le gouvernement ne se mêlera pas de l’organisation de l’Eurovision
Rechercher

Netanyahu : Le gouvernement ne se mêlera pas de l’organisation de l’Eurovision

L'Union européenne de radiodiffusion a mis en garde l'état hébreu sur sa possible éviction du concours de l'Eurovision si Kan venait à être supprimé

Capture d'écran de la vidéo d'une interview donnée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la BBC à Londres, et diffusée le 7 juin 2018. (BBC)
Capture d'écran de la vidéo d'une interview donnée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la BBC à Londres, et diffusée le 7 juin 2018. (BBC)

« Le gouvernement agira selon les règles de l’Union Européenne de Radio-Télévision. Cependant, il y a des questions juridiques en suspens concernant l’Eurovision », a indiqué lundi le Bureau du Premier ministre, dont une affaire judiciaire concernant une loi qui séparerait le radiodiffuseur public Kan de son service d’information.

« Le Premier ministre a ordonné que les aspects juridiques de ce sujet soient examinés avec les parties concernées avant de prendre une décision », a ajouté son bureau.

Cette déclaration intervient après que Netanyahu a rencontré le ministre des Communications Ayoub Kara, le ministre de la Culture et des Sports Miri Regev, le ministre du Tourisme Yariv Levin et le procureur général Avichai Mandelblit concernant l’organisation de l’Eurovision de l’année prochaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...