Netanyahu : les plans pour la zone E1 viennent du ministre, pas du gouvernement
Rechercher

Netanyahu : les plans pour la zone E1 viennent du ministre, pas du gouvernement

Netanyahu prend ses distances d'un membre de la coalition suite aux informations sur la construction de milliers de maisons dans une zone contestée

Le bureau du Premier ministre a pris mardi ses distances vis-à-vis des plans rapportés visant à construire des milliers de nouvelles maisons dans une zone politiquement sensible de Cisjordanie, en disant qu’il s’agit d’une idée du ministre du Logement et de la Construction d’alors Uri Ariel, membre du parti de droite pro-implantations HaBayit HaYehudi

Le projet de construction dans la zone connue sous le code E1, située entre Jérusalem et l’implantation de Maale Adumim, a été conçu comme une initiative privée d’Ariel, « sans l’autorisation requise, » et n’a « aucune validité », ont déclaré mardi des sources au bureau du Premier ministre dans un communiqué. Ariel est ministre de l’Agriculture dans le gouvernement actuel.

« Le ministère du Logement n’a le pouvoir ni de planifier ni de construire au-delà de la Ligne verte », qui sépare Israël de la Cisjordanie, lit-on dans le communiqué.

« Ces plans n’ont donc pas de valeur légale et n’engagent personne. »

L’effort du Premier ministre Benjamin Netanyahu de prendre ses distances d’un membre d’un partenaire clé de la coalition font suite aux allégations publiées lundi par l’organisation anti-implantations La Paix Maintenant selon lesquelles le ministère du Logement « travaillait tranquillement sur » des plans pour 8 372 nouvelles unités dans la zone de 12 kilomètres carrés de terre connue sous le nom E1 (E signifiant Est de Jérusalem).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...