Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

Netanyahu renvoie 3 chauffeurs de cortège, après 30 ans de loyaux services

Ces licenciements semblent s’inscrire dans un effort du Premier ministre de s'assurer que ceux qui restent sous ses ordres lui seront loyaux

Benjamin Netanyahu assis dans sa voiture après la cérémonie d'inauguration d'un nouveau quartier, à Beit El, en Cisjordanie, le 12 juillet 2022. (Crédit : Sraya Diamant/Flash90)
Benjamin Netanyahu assis dans sa voiture après la cérémonie d'inauguration d'un nouveau quartier, à Beit El, en Cisjordanie, le 12 juillet 2022. (Crédit : Sraya Diamant/Flash90)

Trois chauffeurs employés par le bureau du Premier ministre depuis une trentaine d’années, et qui ont fait partie du cortège du Premier ministre, ont été licenciés la semaine dernière, alors que des informations ont révélé que Benjamin Netanyahu se sépare petit à petit de certains membres de son personnel ayant servi dans le gouvernement précédent afin de s’assurer de la loyauté de ceux qui travaillent sous ses ordres.

Les trois chauffeurs ont travaillé pour les anciens Premiers ministres Yitzhak Shamir, Shimon Peres, Yitzhak Rabin, Ehud Barak, Ariel Sharon et même Netanyahu lui-même. Cependant, c’est leur dernier mandat sous les Premiers ministres Naftali Bennett et Yair Lapid qui semble avoir entaché leur dossier aux yeux de Netanyahu, selon un reportage diffusé vendredi par la Douzième chaîne.

Les chauffeurs ont déclaré à la chaîne qu’ils avaient été convoqués mardi dernier et informés qu’ils ne travailleraient plus pour le bureau du Premier ministre.

Ils ont engagé un avocat qui a écrit une lettre ouverte à la directrice du département des ressources humaines du bureau du Premier ministre pour lui demander de revenir sur sa décision.

« Comment, après avoir travaillé pendant des dizaines d’années à ce poste, avec neuf différents Premiers ministres – dont le Premier ministre Netanyahu lui-même – et après avoir reçu des éloges de toutes les personnes qu’ils ont conduites, y compris du Premier ministre Netanyahu, mes clients ont-ils été privés de leur emploi du jour au lendemain ? » peut-on lire dans la lettre.

Le bureau de Netanyahu a décliné toute demande de commentaire sur le reportage de la Douzième chaîne.

Ce développement intervient un jour après que la chaîne a rapporté que Netanyahu chercherait à licencier tous les fonctionnaires nommés à des postes importants par le gouvernement précédent afin de s’assurer que seuls ses fidèles restent.

Le cortège du Premier ministre Benjamin Netanyahu arrivant au tribunal, à Jérusalem, le 8 février 2020. (Crédit : La Douzième chaîne)

Les assistants du Premier ministre sont en train de dresser une liste de tous ceux qui ont été engagés par les anciens Premiers ministres Bennett et Lapid au cours des 18 derniers mois, a rapporté la Douzième chaîne jeudi, sans citer de sources.

Ceux qui sont dans le collimateur ne sont pas les personnes nommées à des postes politiques qui démissionnent traditionnellement lors du processus de passation des pouvoirs qui a eu lieu la semaine dernière, si ce n’est avant. Ce sont plutôt « les emplois des professionnels nommés par les gouvernements précédents qui sont menacés », a précisé le reportage.

Netanyahu chercherait à tirer parti d’une politique de longue date qui permet aux responsables gouvernementaux de licencier des fonctionnaires s’ils n’obtiennent pas des résultats satisfaisants pendant une période d’essai de deux ans, après laquelle ces licenciements sont plus compliqués. Comme le gouvernement précédent s’est effondré avant l’expiration de cette période, Netanyahu n’aura peut-être pas de problème à renvoyer les personnes nommées par Bennett et Lapid.

En réponse au reportage, Lapid a qualifié cette politique de « chasse aux sorcières » moderne.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.