Rechercher

Nir Orbach se retire de la politique « pour le moment »

Le député rebelle de Yamina intervient estime que la composition actuelles des listes des différents partis ne rapprocheront pas la droite d'une majorité

Le député de Yamina Nir Orbach lors d'une réunion de la commission des Arrangements à la Knesset, le 21 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le député de Yamina Nir Orbach lors d'une réunion de la commission des Arrangements à la Knesset, le 21 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le député rebelle de Yamina Nir Orbach, qui a joué un rôle central dans la chute du gouvernement sortant, a annoncé jeudi qu’il se retirait de la vie politique.

La déclaration d’Orbach indique qu’il se retire « pour le moment ». Cette décision intervient avant la date limite fixée ce soir pour la présentation par les partis de leurs listes définitives de candidats, qui, selon lui, ne rapprocheront pas la droite d’une majorité.

« J’ai personnellement l’intention de faire tout ce qui est en mon pouvoir en dehors d’une liste de sionistes religieux pour voter en faveur de la mise en place d’un gouvernement de droite », a-t-il déclaré.

Orbach avait été le dernier législateur à quitter la coalition, disant dans sa lettre de démission qu’il œuvrerait à former un gouvernement d’alternance de droite en mobilisant les députés qui siègent actuellement au Parlement.

Orbach était membre du parti Yamina du Premier ministre Naftali Bennett et président de la commission de la Chambre de la Knesset, chargée de la législation relative au Parlement lui-même.

Avant même la formation du gouvernement, Orbach avait hésité avant de rejoindre la coalition, alors que lui et d’autres législateurs de droite subissaient de fortes pressions pour faire couler le gouvernement émergent.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...