Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

NYPD : Des ados, soupçonnés d’avoir commis des actes antisémites, recherchés

Trois personnes ont attaqué un homme à l'extérieur de la synagogue du Queens pendant Pessah, puis ont agressé un autre individu quelques heures plus tard

Images d'une caméra de surveillance montrant un groupe d'adolescents soupçonnés d'avoir commis deux agressions antisémites, à New York, le 7 avril 2023. (Crédit : Capture d'écran/Youtube ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Images d'une caméra de surveillance montrant un groupe d'adolescents soupçonnés d'avoir commis deux agressions antisémites, à New York, le 7 avril 2023. (Crédit : Capture d'écran/Youtube ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Un groupe d’adolescents est accusé d’avoir attaqué des Juifs à deux reprises à New York vendredi, pendant Pessah, proférant des insultes antisémites à l’encontre de leurs victimes et menaçant l’une d’entre elles avec une arme blanche.

Lors de la première attaque, au deuxième jour de la fête juive, le groupe se serait approché d’un homme juif dans le quartier new-yorkais du Queens, selon NBC News.

Le groupe aurait jeté des pierres sur l’homme de 49 ans à l’extérieur d’une synagogue en proférant des insultes antisémites, avant que l’un d’entre eux ne brandisse un couteau.

Un passant s’est interposé et les agresseurs ont pris la fuite, selon la police.

Le groupe a de nouveau frappé ce soir-là, lorsque la police a déclaré qu’ils s’étaient approchés d’un homme de 48 ans vers 21h30, l’ont de nouveau invectivé, proférant des tropes antisémites et l’ont poussé avant de s’enfuir en courant.

Le Département de la police de New York (NYPD) a diffusé des images de caméras de surveillance du groupe afin d’aider à l’identification des adolescents.

À New York, 263 crimes de haine visant les Juifs ont été signalés à la police en 2022, soit une moyenne d’un acte antisémite dans la ville toutes les 33 heures.

Les incidents signalés allaient de l’agression violente au harcèlement verbal, en passant par des dégâts matériels et des graffitis antisémites.

Les groupes de sécurité juifs ont déclaré que de nombreuses attaques ne sont probablement pas signalées, bien que les observateurs notent qu’une partie de l’augmentation des crimes antisémites est due à des méthodes de signalement différentes et améliorées.

Les autorités et les groupes juifs s’efforcent d’endiguer les attaques antisémites dans la ville de New York, où vivent plus d’un million de Juifs.

À LIRE : Les organisations juives de sécurité de New York se coordonnent

Luke Tress a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.