Oren dénonce une ‘fake news’ du Grand rabbin ashkénaze sur les Juifs américains
Rechercher

Oren dénonce une ‘fake news’ du Grand rabbin ashkénaze sur les Juifs américains

Le vice-ministre a réfuté l'affirmation faite par David Lau que 85 % des Juifs américains ne viennent pas visiter Israël, qualifiant ces propos de "condescendants"

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Michael Oren, député de Koulanou, à la Knesset, le 20 juin 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Michael Oren, député de Koulanou, à la Knesset, le 20 juin 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

L’ancien ambassadeur israélien aux Etats-Unis a vivement critiqué lundi l’affirmation faite par le rabbin David Lau, chef ashkénaze israélien, qui avait déclaré que 85 % des Juifs américains ne sont jamais venus en Israël, qualifiant ces propos de « fake news ».

« Les Juifs américains venus en Israël représentent trois fois le chiffre avancé par le rabbin Lau », s’est exclamé Michael Oren, interrogé par le Times of Israël.

« L’étude la plus récente et la plus complète menée sur la vie juive américaine – l’étude réalisée par Pew en 2013 –
montre que 43 % des Juifs américains ont déjà visité Israël et que ce nombre ne cesse d’augmenter ».

« Parlez-moi d’une Fake news ! », a renchéri Oren. « Les commentaires du rabbin Lau sont symptomatiques des attitudes condescendantes et dédaigneuses que certains Israéliens adoptent envers les Juifs américains ».

Il a ajouté que « c’est ce genre de mauvaise compréhension entre les uns et les autres qui est à la base de la controverse sur le mur Occidental ».

Le grand rabbin ashkénaze David Lau sur le plateau de la chaîne de la Knesset le 7 Juin 2016 (Capture d'écran)
Le grand rabbin ashkénaze David Lau sur le plateau de la chaîne de la Knesset le 7 Juin 2016 (Capture d’écran)

Oren se référait là à une décision prise le mois dernier par le cabinet de suspendre un plan, approuvé par le gouvernement, concernant la construction d’un pavillon de prière pluraliste au mur Occidental de Jérusalem suite aux appels lancés par les alliés ultra-orthodoxes de la coalition du Premier ministre Benjamin Netanyahu d’abandonner cet accord.

Cette décision a créé une onde de choc à travers la communauté juive non-orthodoxe du monde entier, en particulier aux Etats-Unis, où les leaders communautaires ont estimé que l’abandon du plan de construction portait un coup sans précédent aux relations entre Israël et la diaspora.

Lau — Grand rabbin ashkénaze – a qualifié dimanche les informations portant sur le schisme entre l’Etat juif et la Diaspora de « Fake news », clamant que la grande majorité des juifs américains n’ont jamais mis le pied en Israël.

S’exprimant lors d’une conférence organisée par le quotidien ultra-orthodoxe Hamodia, Lau a déclaré que le plus gros problème de la communauté juive américaine n’était pas le mur Occidental, mais les mariages mixtes et l’apathie envers l’Etat juif.

« Au cours des deux dernières semaines, nous avons été exposés à des mensonges : que les Juifs américains prenaient leurs distances face à Israël », a commenté Lau. « Quatre-vingt cinq pour cent des Juifs américains n’ont jamais posé le pied en Israël ».

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...