Israël en guerre - Jour 195

Rechercher

P-F Veil nommé président de la FMS, Patrick Klugman président de Yad Vashem France

Le fils de Simone Veil succède à David de Rothschild à la tête de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Pierre-François Veil, président du Comité français pour Yad Vashem nommé président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. (Crédit : Capture d’écran YouTube)
Pierre-François Veil, président du Comité français pour Yad Vashem nommé président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. (Crédit : Capture d’écran YouTube)

Pierre-François Veil a été élu à l’unanimité du Conseil d’administration, ce lundi 10 juillet, président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah dont il était jusqu’à présent vice-président, aux côtés de Serge Klarsfeld.

Il succède ainsi à David de Rothschild qui a souhaité, à l’âge de 80 ans, se retirer de sa fonction, comme il l’a fait récemment de différentes activités professionnelles.

« David de Rothschild avait inscrit sa présidence dans la continuité de celle de Simone Veil, à qui il avait succédé en février 2007, après avoir été trésorier de la Fondation dès sa création. Tout au long de son mandat, il s’est engagé personnellement en faveur de la transmission de l’histoire et de la mémoire de la Shoah, du rayonnement de la culture juive et du renforcement du dialogue interculturel. Il est désormais Président d’honneur de la Fondation », a indiqué la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

« Malgré les périodes difficiles auxquelles la Nation a dû faire face au cours des 16 années de sa présidence (les différentes crises financières dont celle de 2008, la forte augmentation d’un antisémitisme allant jusqu’aux meurtres, la montée des extrêmes dans les urnes et la pandémie de Covid 19), David de Rothschild a incarné une figure de stabilité et de consensus, unanimement salué pour sa capacité à fixer et tenir le cap, afin que la FMS continue d’honorer ses missions. Au total, depuis 2007, ce sont plus de 4 000 projets qui ont été soutenus pour un montant d’environ 300 M€. Plus que jamais, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah demeure un acteur majeur parmi les fondations mémorielles de notre pays. »

Le nouveau président, Pierre-François Veil, jusqu’alors président du Comité français pour Yad Vashem depuis 2014, année de son entrée au Conseil d’administration de la FMS, a exprimé sa volonté d’inscrire son action dans la continuité de ce qui a été entrepris sous la présidence de David de Rothschild. Il a rappelé combien les missions centrales de la Fondation rejoignent son histoire familiale et ses convictions personnelles : la fidélité à la mémoire et à l’histoire, aux valeurs d’un judaïsme ancré dans la République, et le combat sans faille contre la haine antisémite.

Le Conseil d’administration a également élu deux nouveaux membres du Bureau pour siéger aux côtés de Serge Klarsfeld, premier vice-président, d’Éric de Rothschild et d’Alice Tajchman (secrétaire générale).

L’historienne Annette Wieviorka entre ainsi au Bureau en qualité de deuxième vice-présidente, tandis que l’ancien président du CRIF Francis Kalifat devient trésorier en remplacement de Patrick Kron, qui continue de siéger au Conseil d’administration.

De son côté, suite à l’élection de Pierre-François Veil à la FMS, le Comité français pour Yad Vashem a nommé son nouveau président. L’avocat Patrick Klugman prend ainsi sa succession.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.