Israël en guerre - Jour 250

Rechercher

Pandémies : Partenariat entre l’hôpital Sheba et l’agence de santé américaine

L’hôpital de Ramat Gan travaillera avec les Instituts nationaux de santé pour identifier les nouveaux agents pathogènes et déployer rapidement les outils scientifiques nécessaires

Des chercheurs américains et israéliens annoncent la création du Sheba Pandemic Research Institute (SPRI) [Institut de Recherche Sheba sur les Pandémies], le 22 décembre 2022 (Courtoisie : Hôpital Sheba)
Des chercheurs américains et israéliens annoncent la création du Sheba Pandemic Research Institute (SPRI) [Institut de Recherche Sheba sur les Pandémies], le 22 décembre 2022 (Courtoisie : Hôpital Sheba)

Un hôpital israélien a annoncé la création d’un nouvel institut de recherche sur les pandémies, dans le cadre d’un partenariat avec les Instituts nationaux de santé américains.

Le centre hospitalier Sheba de Ramat Gan a déclaré dans un communiqué que le nouvel institut serait dédié à la recherche d’outils nécessaires à la lutte contre les épidémies et pandémies à venir.

Les chercheurs en Israël travailleront avec leurs homologues aux États-Unis pour faciliter le diagnostic précoce et rapide des nouveaux agents pathogènes, et ainsi anticiper les menaces virales et bactériennes de l’avenir.

Ce tout nouveau partenariat, dénommé Institut de Recherche de Sheba sur les pandémies (SPRI), a été annoncé lors d’une cérémonie, jeudi dernier.

« La création de l’Institut de recherche de Sheba sur les pandémies est un jalon important dans notre action pour prévenir et combattre les futures épidémies et pandémies », a déclaré le professeur Gili Regev-Yochay, directeur de l’Institut de recherche sur la pandémie de Sheba et de l’unité des maladies infectieuses.

« Avec les Instituts nationaux de santé, nous espérons que l’identification précoce d’agents pathogènes et de maladies infectieuses permettra d’améliorer, voire sauver, la vie de patients dans le monde entier », a déclaré Regev-Yochay dans un communiqué.

Le professeur Daniel Douek, chef de la section d’immunologie humaine du Centre de recherche sur les vaccins des Instituts nationaux de santé et conseiller scientifique principal au SPRI, pense que la collaboration avec l’hôpital israélien pourrait conduire à des découvertes importantes en matière de soins de santé.

« Le cœur de la mission des Instituts nationaux de santé et du Centre de recherche sur les vaccins est d’utiliser les connaissances scientifiques et technologiques actuelles pour concevoir et développer des vaccins et des produits biologiques destinés à lutter contre les maladies infectieuses », a expliqué Douek dans un communiqué.

« Avec l’hôpital Sheba, nous allons pouvoir transformer les découvertes en véritables avancées en matière de santé. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.