Plus de 100 start-ups israéliennes dans le secteur de l’immobilier – étude
Rechercher

Plus de 100 start-ups israéliennes dans le secteur de l’immobilier – étude

Cette nette augmentation du nombre de firmes de PropTech survient dans un contexte de besoin croissant de solutions en matière de sécurité sur les chantiers de construction

Photo illustrant la construction de nouvelles maisons dans l'implantation de Ma'ale Adumim, en Cisjordanie, le 25 septembre 2017. (Miriam Alster / Flash90)
Photo illustrant la construction de nouvelles maisons dans l'implantation de Ma'ale Adumim, en Cisjordanie, le 25 septembre 2017. (Miriam Alster / Flash90)

On compte plus de 100 start-ups israéliennes en Israël dans le domaine des technologies immobilières, ou PropTech, qui intègre l’innovation dans les chantiers de construction, la gestion immobilière et l’assurance, selon les chiffres d’une récente étude.

Le nombre de start-ups de ce secteur a bondi de 244 %. Il y a cinq ans, on en comptait à peine 27.

La recherche indique également que, au cours des deux dernières années, de nombreuses start-ups dans le secteur de la construction ont vu leurs produits pénétrer sur le marché en raison du besoin croissant de solutions en matière de sécurité suite aux récents accidents notoires sur les chantiers de construction. Selon certaines études, certaines de ces technologies semblent même être en avance sur leur temps en matière de réglementation de la sécurité sur le lieu de travail.

Les conclusions de l’étude portant sur le domaine de la PropTech au cours de la dernière décennie ont été publiées par VC Innogy Innovation Hub, conjointement avec ConTech, un programme d’innovation de l’Israel Builders Association, en partenariat avec les ministères du Logement et de la Construction et du ministère de l’Economie.

Une carte par lInnogy Innovation Hub sur les start-ups dans la PropTech en Israël. (Autorisation)

Le volume de la construction mondiale atteindra 15 500 milliards de dollars en 2030, indique un rapport du consultant PwC. Mais la plupart des chantiers de construction utilisent encore aujourd’hui des outils traditionnels et certaines technologies sont centenaires. Les premières grues de construction connues ont été construites par les anciens Grecs. Les marteaux ont été utilisés pour la première fois à l’âge de pierre. Toutefois, aujourd’hui, les pratiques de sécurité sont déficientes et il y a une pénurie chronique de travailleurs afin de faire fonctionner les machines dans cette industrie qui doit souvent respecter des délais serrés.

Les investissements en PropTech continuent de croître à l’échelle mondiale, atteignant 4 milliards de dollars en 2018, contre 2,8 milliards de dollars en 2016 et 3,4 milliards de dollars en 2017, selon l’étude.

En Israël, 200 millions de dollars ont été investis dans le secteur en 2018 et, au total, pour la dernière décennie, les investissements de PropTech en Israël se sont élevés à 1 milliard de dollars.

Innogy Innovation Hub collabore avec des start-ups dans le monde entier afin d’investir et accélérer dans les entreprises afin de doper leur croissance. Le hub est actif dans la Silicon Valley, à Londres, Berlin et Tel Aviv, avec un porte-feuille de 70 start-ups d’une valeur de 160 millions d’euros.

Illustration : un chantier de construction. (Crédit : shih-wei, iStock by Getty Images)

« En tant qu’investisseur international, l’un des domaines les plus intéressants aujourd’hui est la PropTech. C’est pourquoi nous avons décidé de mener cette recherche », a déclaré Mickey Steiner, directeur du hub Innogy en Israël. La PropTech « occupe une place centrale » et le marché israélien est à la fois intéressant et prêt, en raison de la concurrence locale grandissante dans le secteur et des technologies de pointe telles que l’intelligence artificielle (IA), les lasers, la réalité augmentée (RA), entre autres, qui sont devenus plus disponibles et peu coûteux. »

« Aujourd’hui, ces technologies permettent des développements incroyables qui améliorent l’efficacité des processus de construction traditionnels et aident à résoudre les problèmes de sécurité qui préoccupent beaucoup les technologies de la construction », a-t-il déclaré.

La société de capital-risque a installé son centre d’innovation en Israël en 2015 afin de rechercher des jeunes entreprises prometteuses dans le domaine de la cyber-sécurité, des technologies numériques intelligentes, connectées et perturbatrices.

Contech est un pôle technologique de la construction qui aide les technologies israéliennes avec le soutien du gouvernement. Son objectif est de développer l’écosystème des start-ups de la construction tout en aidant à créer des liens commerciaux entre les start-ups et les acteurs du secteur en Israël et à l’étranger.

« Selon tous les experts du secteur, les technologies de la construction se préparent à un saut spectaculaire qui changera fondamentalement le secteur de la construction au cours des dix prochaines années », a déclaré Zachi Flatto, directeur des investissements chez Contech. « Notre mission est de faire d’Israël un chef de file mondial de l’innovation, la’ Silicon Valley’ de la technologie de la construction. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...