Rechercher

Possible incendie criminel contre une synagogue à Austin

Cet incident survient une semaine après l'affichage d'une bannière antisémite près du centre communautaire juif

Un incendie à l'extérieur de la congrégation Beth Israel à Austin, Texas, dimanche 31 octobre. (Crédit : Austin Fire Department via JTA)
Un incendie à l'extérieur de la congrégation Beth Israel à Austin, Texas, dimanche 31 octobre. (Crédit : Austin Fire Department via JTA)

La police d’Austin, au Texas, enquête sur un possible incendie criminel après qu’un feu a été déclenché devant une synagogue la nuit dernière.

L’incendie a été découvert une semaine après qu’un groupe néo-nazi a accroché des bannières portant l’inscription « Vax the Jews » (Vaccinez les Juifs) sur une passerelle située près de plusieurs synagogues et du centre communautaire juif.

Les enquêteurs du service de secours et d’incendies d’Austin ont répondu à l’incendie de la Congrégation Beth Israel, située à environ huit kilomètres du JCC (Centre communautaire Juif).

Il n’y a pas eu de blessés.

Bien qu’il ne soit pas encore clair si l’incendie a été déclenché intentionnellement dans le cadre d’un acte d’antisémitisme, l’incendie fait suite à une série d’incidents antisémites à Austin ces dernières semaines.

Le 24 octobre, des membres de la Ligue de défense des Goyim, un groupe néo-nazi dont le nom se moque de l’Anti-Defamation League (ADL), ont accroché des bannières avec le message « Vax the Jews » sur un viaduc près de plusieurs synagogues et du Centre communautaire juif, appelé Shalom Austin. Bien que des officiers de la police d’Austin aient répondu à la manifestation de bannières antisémites, des bannières similaires ont été accrochées sur le même viaduc quelques jours plus tard, le 26 octobre.

Cet incident est survenu quelques jours seulement après la découverte de graffitis racistes et antisémites au lycée Anderson, à environ un kilomètre et demi du JCC.

Shalom Austin avait répondu à l’incident initial de la banderole par un message à la communauté juive mettant en garde contre d’éventuels autres actes d’antisémitisme dans les jours à venir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...