Rechercher

Bennett : Netanyahu « condamne les écoliers haredi à une vie d’ignorance »

Le Premier ministre d'alternance met en garde sur les conséquences pour l’État d’une génération entière de jeunes sans compétences, ni travail et ni revenus

Le Premier ministre suppléant, Naftali Bennett, arrivant pour témoigner devant la commission d'enquête sur la catastrophe de Nahal Tzafit à Tel Aviv, le 1er août 2022. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Le Premier ministre suppléant, Naftali Bennett, arrivant pour témoigner devant la commission d'enquête sur la catastrophe de Nahal Tzafit à Tel Aviv, le 1er août 2022. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

L’ancien Premier ministre Naftali Bennett a critiqué lundi le chef du Likud Benjamin Netanyahu pour sa promesse de financement public à destination des écoles ultra-orthodoxes qui n’enseignent pas de matières laïques.

Netanyahu aurait en effet fait cette promesse aux partis ultra-orthodoxes dans le but de les inciter à se présenter sur une liste unie aux prochaines élections, renforçant ainsi ses chances de revenir au pouvoir.

Bennett a déclaré que cette mesure condamnerait les écoliers haredi à une vie d’ignorance.

« Le transfert de vastes sommes d’argent à des écoles qui refusent d’enseigner l’anglais et les mathématiques créera une génération entière de jeunes sans compétences, sans travail et sans revenu », a déploré Bennett sur Twitter, qui ne se présente pas aux prochaines élections.

« Ils sont condamnés à l’ignorance », a ajouté Bennett, prévenant des répercussions que cela aura sur l’État.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...