Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Pour Chikli, qui voterait pour Trump s’il le pouvait, Biden nuit aux liens avec Israël

Le ministre accuse le président américain de faiblesse à quelques heures de la signature d'une aide militaire de plusieurs milliards de dollars

Le ministre des Affaires de la Diaspora, Amichaï Chikli, lors d'une réunion d'une commission de la Knesset, le 19 décembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre des Affaires de la Diaspora, Amichaï Chikli, lors d'une réunion d'une commission de la Knesset, le 19 décembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Un ministre du gouvernement israélien a critiqué le président américain Joe Biden pour ce qu’il a qualifié de faiblesse et a déclaré que s’il pouvait participer aux élections américaines, il voterait pour le candidat Républicain présomptif, Donald Trump.

Les propos du ministre de la Diaspora, Amichai Chikli, qui ont immédiatement été condamnés par le chef de l’opposition israélienne, ont été tenus alors que Joe Biden se préparait à signer un projet de loi prévoyant des milliards de dollars d’aide militaire à Israël, quelques heures après son adoption par le Congrès.

« Sous [Biden], les États-Unis ne projettent pas leur puissance, et cela nuit à Israël et à d’autres pays », a affirmé Chikli (Likud, le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu) lors d’un entretien à la radio Kan.

« Au début de la guerre, il a dit ‘Ne le faites pas’ au Hezbollah, ainsi qu’à l’Iran. Nous avons vu le résultat », a-t-il ajouté, faisant référence au lancement sans précédent par l’Iran de centaines de missiles et de drones sur Israël, neutralisés par l’état juif avec le concours des États-Unis et d’autres pays.

« Si j’étais un citoyen américain disposant du droit de vote, je voterais pour Trump et les Républicains », a-t-il ajouté.

Ses remarques ont fait ressortir les divisions de plus en plus marquées entre le gouvernement de Netanyahu et l’administration Biden, qui a lié son soutien à l’effort de guerre d’Israël à Gaza de critiques sur l’approche de l’armée israélienne en matière de combat, à la gestion des besoins humanitaires dans la bande de Gaza et sur le leadership de Netanyahu. Le ton de Washington pour exprimer son malaise s’est progressivement durci au fil des protestations contre son soutien à Israël, lesquelles ont pris de l’ampleur à travers le pays, posant ainsi un défi de taille aux espoirs de réélection de Biden.

« Joe Biden est un ami d’Israël, mais il subit d’intenses pressions qui l’affectent et nuisent réellement aux relations entre les deux pays », a ajouté Chikli.

Le président américain Joe Biden rencontre son équipe de sécurité nationale à la Maison Blanche, le 13 avril 2024. (Crédit : Maison Blanche)

Réagissant à ces remarques, le chef de l’opposition Yair Lapid a déclaré qu’Israël avait un « gouvernement d’une stupidité absolue ».

« Voilà ce qui arrive quelques heures après le vote par le Sénat d’une aide à la sécurité de 14 milliards de dollars et quelques heures avant la ratification du président Biden », a écrit Lapid sur X.

Biden a promis mardi en fin de journée de signer immédiatement le projet de loi dès qu’il lui serait soumis sur son bureau mercredi. Le paquet prévoit quelque 13 milliards de dollars d’aide militaire pour Israël, ainsi que 9 milliards de dollars d’aide humanitaire pour Gaza et 2,4 milliards de dollars pour les activités militaires américaines en réponse aux attaques au Moyen-Orient. La plus grande partie de ce paquet de 95 milliards de dollars servira à soutenir l’Ukraine dans sa lutte contre l’invasion russe.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.