Pour la deuxième fois en quelques jours, un homme juif a été agressé à Brooklyn
Rechercher

Pour la deuxième fois en quelques jours, un homme juif a été agressé à Brooklyn

Le véhicule d'un chauffeur livreur a été touché par une pierre. La pierre a réussi à briser la vitre du véhicule, blessant le conducteur au visage

Des Juifs ultra-orthodoxe à Crown Heights, Brooklyn, New York, le 21 mars 2012. (Serge Attal/FLASH90/File)
Des Juifs ultra-orthodoxe à Crown Heights, Brooklyn, New York, le 21 mars 2012. (Serge Attal/FLASH90/File)

JTA — Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, un homme juif a été visé par un jet de pierre dans le quartier de Crown Heights de Brooklyn.

La police a déclaré qu’un groupe d’hommes avait lancé une pierre à un chauffeur-livreur, un Juif orthodoxe, alors qu’il était assis dans son camion au coin de l’Avenue Brooklyn et de Prospect Palace vers 17h jeudi, a annoncé WNBC-TV.

La pierre a fait éclater la vitre côté conducteur. Il a été touché à l’oeil et la pierre lui a fait une entaille au visage. Il a refusé un traitement médical.

L’attaque s’est produite à quelques pâtés de maisons où un rabbin a été blessé mardi matin, après avoir été touché par un pavé dans ce que la police considère être un crime raciste.

« La violence continue et la haine à l’égard d’individus juifs ostensiblement pratiquants doit cesser maintenant dans notre communauté », a déclaré Evan Bernstein, le directeur régional de la région New York/New jersey de l’Anti-Defamation League (ADL), dans un communiqué vendredi.

Un habitant ultra-orthodoxe de 64 ans de Brooklyn a été blessé avec cette pierre dans une attaque qui serait un crime raciste. (Capture d’écran : Twitter)

Dans l’incident de mardi, la police a dit à WNBC qu’Abraham Gopin, âgé de 63 ans, faisait ses exercices matinaux dans Lincoln Park Terrace quand un autre homme lui aurait hurlé une insulte antisémite et aurait jeté une pierre dans sa direction, sans le toucher.

Le père de dix enfants a alors fait face à son agresseur, qui a commencé à le frapper, a déclaré la police. Gopin s’est défendu avant d’être touché par un pavé.

L’agresseur a quitté le parc à pied. Gopin a été hospitalisé, mais il se rétablit maintenant chez lui après avoir eu le nez et deux dents cassés ainsi que des bleus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...